Covid-19/ Epé Ekpé – 357e : La prise de la pierre sacrée annulée

Photo@Archives

La 357e édition de la cérémonie de prise de la pierre sacrée (chez les Guins) Ekpessosso ou Epé Ekpé prévue jeudi à Glidji (environ 50 km à l’est de Lomé), n’aura pas lieu, a décidé le trône royal de la localité.

Sa Majesté Sédegbe Folly Bébé XV (roi traditionnel du peuple Guin à Glidji et chef canton de Glidji) et Guin Fo Folly Kponvé Alofa (président du Comité d’encadrement des préparatifs) ont décidé d’annuler cette cérémonie en raison d’une rivalité entre les dignitaires, suite aux mesures prises par le gouvernement, en raison de la Covid-19.

Outre le bouclage de la zone, les autorités togolaises n’ont autorisé que 15 personnes pour cette cérémonie. Mais difficile pour les dignitaires de désigner ces 15 personnes.

D’où la décision du trône royal de surseoir à la cérémonie qui rassemble en temps normal, plusieurs milliers de personnes dont des adeptes de vaudou (représentants une multitude de divinités) et des touristes.

Précisons  que +Ekpessosso+ marque le début de la nouvelle année chez les Guins. La couleur de la pierre traduit des messages à l’endroit des Guins et peuple togolais.

L’année dernière, la pierre sortie de la forêt sacrée, était de couleur « blanche », signe d’une bonne année pour les togolais. FIN

Chrystelle MENSAH/Rédaction

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*