Réunion de l’Internationale des services publics (ISP) : Le Togo prend activement part aux travaux à Dakar

Dr. Gilbert Tsolenyanu

Dr. Gilbert Tsolenyanu, secrétaire général du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (Synphot), participe depuis mardi à Dakar (Sénégal), à la réunion de l’Internationale des services publics (ISP).

L’ISP est une fédération syndicale internationale représentant 20 millions de travailleurs/euses, représentés par plus de 700 syndicats dans 163 pays et territoires.

La rencontre qui prendra fin vendredi, regroupe des acteurs de plusieurs secteurs (impôts, douanes, finances, santé, administration générale, électricité, eaux) venus de 13 pays d’Afrique.

Il s’agit pour les participants, d’affirmer l’importance du service public dans un contexte où la tentation peut être la privatisation de tous les services utiles aux populations, de promouvoir des services publics de qualité pour les populations et de permettre aux États d’exercer leur fonction régalienne et d’être forts.

« Il faut également faire évoluer le concept de services publics et mieux valoriser les travailleurs de ce secteur qui fonde l’existence même des États et gouvernements par le service qu’ils doivent rendre à leurs populations pour garantir leur bien-être », a précisé Dr. Gilbert Tsolenyanu.

Ces assises permettront également aux pays affiliés d’Afrique francophone « d’accorder leur violon pour participer au 31éme congrès mondial de L’Internationale des Services Publics (ISP) en Octobre 2023 à Genève », a souligné le secrétaire général du plus puissant syndicat des agents du secteur de la santé au Togo.

« En marge de cette réunion, j’ai visité des hôpitaux de Dakar et échangé avec des agents de santé sénégalais sur leurs conditions de vie et de travail de même que la réforme hospitalière en cours et différente de l’approche contractuelle au Togo depuis plus de 5 ans et qui n’est toujours pas évaluée par le ministère de la santé », a ajouté Dr.Tsolenyanu.

Rappelons que l’ISP défend les droits humains et la justice sociale et promeut l’accès universel à des services publics de qualité. Elle travaille avec les Nations Unies et en partenariat avec des organisations syndicales et de la société civile et d’autres organisations. FIN

Junior AUREL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*