Banque mondiale/ Portefeuille du Togo : 20 projets pour un engagement total de 359 milliards F CFA

Mme Hawa Cissé Wagué, Représentante Résidente de la Banque mondiale au Togo.

Le portefeuille de la Banque mondiale au Togo comporte 20 projets (12 projets nationaux, 2 fonds fiduciaires et 6 projets régionaux) pour un engagement total de 648 millions de dollars (soit plus de 359 milliards F CFA).

Ces chiffres ont été publiés à l’issue d’une revue virtuelle et conjointe gouvernement-Banque mondiale de la performance des projets et programmes sur financement de l’Institution, tenue mardi et mercredi à Lomé.

Cette revue de portefeuille, présidée par Sani Yaya (ministre togolais de l’économie des finances) a permis de discuter de la performance des projets, des défis et contraintes auxquels ils font face, mais surtout de faire un zoom sur les résultats enregistrés aussi bien dans le Cadre de Partenariat Pays qu’au niveau des projets financés par la Banque mondiale au Togo, souligne un communiqué officiel.

Les efforts conjugués par les équipes de projets, celle de la Banque mondiale et les autorités togolaises pour conduire avec succès les activités programmées au cours de l’année fiscale écoulée en dépit des contraintes imposées par la pandémie du coronavirus, a souligné

Mme Hawa Cissé Wagué (Représentante Résidente de la Banque mondiale au Togo).

« La principale leçon que je tire de cette période difficile de la Covid-19, c’est notre résilience face aux difficultés et notre capacité d’adaptation aux chocs quels qu’ils soient », a-t-elle affirmé.

« En plus de la performance et la qualité du portefeuille au Togo », a-t-elle poursuivi, « nous devons davantage nous focaliser sur les impacts des projets sur les populations togolaises afin d’améliorer l’accès des communautés aux services de base et sortir les ménages de la pauvreté ».

« La Banque mondiale accompagne le Togo dans sa volonté de mettre en place les conditions pour une croissance inclusive et durable tirée par un secteur privé plus dynamique et des politiques, des investissements et des services publics plus efficaces », a indiqué pour sa part le ministre de l’économie et des finances.

Sani Yaya a salué l’alignement des interventions de la Banque sur les priorités du gouvernement déclinées dans le Plan National de Développement (PND 2018-2022) et la nouvelle feuille de route, vision 2020-2025.

Notons que la Banque mondiale a fortement soutenu le Togo dans la gestion de cette pandémie, à travers trois opérations d’urgence dans les domaines de la santé, de l’éducation et une opération d’appui aux réformes.

A ces nouvelles opérations s’ajoute la restructuration de certains projets en cours pour financer des activités d’urgence de prévention contre la Covid-19. FIN

Banque mondiale avec Savoir News

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*