Social: L’Ong CCAODS au chevet des personnes nécessiteuses de Kpalimé

Le président de l'ONG CCAODS (droite) remet à un bénéficiaire son enveloppe.

Cinquante-cinq personnes nécessiteuses de la ville de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé) ont bénéficié jeudi chacune d’une aide financière de l’Ong Centre de Charité pour l’Appel, l’Orientation et le Développement Social (CCAODS), lors d’une cérémonie dirigée par le président fondateur de ladite structure, Malam Akanga Abdoulaye Abdoul Baki, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Cette cérémonie de don s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités sociales et humanitaires de cette ONG dont le but d’œuvrer pour l’indépendance financière de la femme et de lutter contre la pauvreté, la précarité et les inégalités sociales. Il s’agissait aussi de répondre aux besoins de la veuve et de l’orphelin.

Les bénéficiaires ont reçu chacun, une enveloppes selon le besoin exprimé dans la demande adressée à l’ONG soit pour régler des contrats d’apprentissage, solder des dettes, célébrer un mariage, résoudre des problèmes de soins de santé, dans l’accompagnement dans la construction des maisons endommagées par les pluies, soit pour augmenter le fonds de commerce ou pour démarrer une activité génératrice de revenus.

Selon Malam Akanga Abdoulaye Abdoul Baki (président fondateur de l’Ong CCAODS), les besoins exprimés par les bénéficiaires représentent quelques-uns des objectifs pour lesquels l’Ong fournit tous ses efforts. Aussi a-t-il rendu grâce à Allah qui a rendu possible cet événement.

Il a prié Allah de lui donner la force d’atteindre les objectifs qu’il s’est assignés et exprimé sa gratitude aussi aux donateurs et partenaires qui l’accompagnent dans ses différentes œuvres.

Il s’est réjoui du bon déroulement de cette cérémonie et remercié tous ceux qui ont rendu possible cette rencontre notamment ses collaborateurs et le chef quartier à travers leur présence. Il a imploré Allah qu’il leur donne la bonne récompense, qu’il les protège et protège aussi le Togo.

« A travers cette assistance financière, nous voulons accompagner le président de la République dans la mise en œuvre de son programme social en faveur des plus démunis pour la réduction de la pauvreté et des inégalités », a indiqué le président fondateur de l’Ong.

Bénéficiaires et donateur.

Il a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat Faure Gnassingbé  pour sa politique de paix et de sécurité et prié Dieu qu’il l’accompagne et l’assiste dans toutes ses activités.

Le chef du quartier de Numetou Kondji Togbui Toto a salué cette action de cette action de cette Ong. Il a remercié le président de cette action, président fondateur, Malam Akanga Abdoulaye Abdoul Baki, qui œuvre chaque pour diminuer la misère et la pauvreté dans la ville de Kpalimé et dans le quartier de Numetoukondji.

Il a salué cette action de l’Ong CCAODS et exprimé sa reconnaissance au président fondateur de cette ONG. Le chef Togo a prié Allah qu’il le protège et l’accompagne dans ses diverses actions. Il a demandé aux bénéficiaires de faire bon usage des enveloppes reçues afin que les objectifs du projet soient atteints, c’est-à-dire mettre fin à la misère et à la précarité.

Auparavant le vice-président de l’ONG avait exprimé sa gratitude au président fondateur de l’ONG pour ses efforts en faveur des plus démunis et prié Allah qu’il le protège, le soutienne dans ses actions et lui accorde sa bénédiction. Il a aussi remercié le donateur qui a fourni ses efforts pour porter assistance à ses frères qui sont dans le besoin et imploré Allah qu’il puisse lui accorder sa bénédiction. Il a précisé que derrière ces actions, se cachent d’énormes récompenses auprès d’Allah, comme le dit le Saint Coran.

Rappelons que le Centre a été créée e le 11 octobre 2012 à Kpalimé. Elle a pour but d’expliquer les vertus de l’Islam aux non croyants et leur vient en aide. Elle a également pour but d’enseigner les bonnes pratiques de l’islam aux musulmans et les bons comportements à la femme musulmane. L’ONG répond aussi aux besoins de la veuve et de l’orphelin.

Le centre a à son actif, plus de 1000 puits et forages, de même que plus de 100 mosquées ainsi que des centres et écoles islamiques déjà réalisés et disséminées sur toute l’étendue du territoire national.

Il fournit également des vivres aux nécessiteux durant le mois du ramadan et prend également en charge les veuves et les orphelins en difficultés. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*