Deuxième édition/Soirée défilé de mode dénommé «femme spéciale» pour clôturer la journée de la femme à Kpalimé

Les femmes de la ville de Kpalimé regroupé au sein de la Coalition des Femmes pour le Développement, l’Education et la Paix (COFEDEP) ont clôturé la célébration de la journée internationale de la femme à travers une soirée de défilé de mode dénommée «femme spéciale»  samedi 9 mars autour de la piscine de l’hôtel Geyser.

Initiée par la responsable de l’Hôtel Geyser, Mme Davon Thérèse, cette soirée/défilé de mode, entend valoriser la beauté de la femme en lui donnant l’opportunité de s’exprimer à travers le port de tenue vestimentaire, les différentes coupes de cheveux. Il s’agit aussi de promouvoir les couturiers et couturières de Kpalimé.

Au cours de la soirée, les mannequins habillés par les couturiers et couturières et stylistes, Davon Séna, et Emmanuel en tenue sexy, de soirée, et de ville se sont présentés au public composé en majorité de touristes et de femmes

Cette soirée femme spéciale de défilé de mode a été entretenue par plusieurs artistes de la chanson de la ville de Kpalimé, qui par leurs diverses prestations ont égayé le grand public de la soirée.

Pour la promotrice de ce défilé de mode, Mme Thérèse Davon, cette soirée Femme spéciale est dédiée à la femme en général, précisant qu’il ne s’agit pas de faire seulement de valoriser la femme, mais aussi de faire la promotion des artisans du milieu notamment les couturiers, couturières, stylistes et coiffeurs et coiffeuses du milieu.

Pour elle, « femme spéciale » est initiée pour honorer la femme et surtout celles qui se battent chaque jour pour sa survie et celle de ses enfants : « On a eu une très belle soirée et j’en suis très fière et cela continuera durant tout le mois de mars ».

La promotrice a demandé à toutes les femmes d’être fières, d’avoir confiance en elles et d’aller au bout de leurs idées ou pensées.

« Avoir une idée, c’est bon, mais aller au-delà de nos pensées pour exprimer notre valeur de femme et en ce jour spéciale dans le mois de mars pour honorer la femme », a souligné Thérèse Davon.

« Quand on rêve, il faut aller au-delà de nos rêves pour réaliser nos projets », a précisé la promotrice de la soirée Femme spéciale avant d’ajouter : « Pour moi, c‘est un défi d’être femme et de montrer les valeurs qu’on a d’être femme».

Pour le directeur exécutif de la plateforme des OSC de Kloto Attisso David, cette soirée vient embellir la fête que les femmes ont commencée depuis jeudi dernier à Kpalimé.

« Les tenues et les coiffures qui ont défilé ont beaucoup attiré notre attention. Merci à la promotrice pour cette initiative », a lancé M. Attisso.

Il a ajouté que cet événement s’inscrit aussi dans la promotion du tourisme, aussi est-il susceptible de mobiliser davantage de touristes.

Il l’a encouragée et l’a félicitée à continuer dans ce sens afin que cet événement soit désormais une manifestation qui se fera chaque année.

Le directeur de la plateforme a rassuré la promotrice de son soutien les prochaines éditions.

Deux touristes Laura et Manu ont souligné que ce qui est bien, c’est qu’il y avait une diversité d’activités notamment des chanteurs, danseurs et le défilé de mode.

Elles ont apprécié les groupe de danseurs qui selon elles sont assez comiques, ce qui mettait un peu de l’ambiance.

« Le défilé de mode était assez chouette. Des hommes et des femmes passaient dans tous les sens. C’était très bien », a précisé Manu.

Laura de son côté, a trouvé qu’au niveau des vêtements, on mettait en valeur le corps de la femme. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE