Togo/Médias : La 2ème édition du concours sur le civisme fiscal lancée

La table d'honneur, lors du lancement du concours

La 2ème édition du concours national des meilleures productions médiatiques sur le civisme fiscal a été officiellement lancée ce mercredi à Lomé par Akodah Ayéwouadan (ministre de la communication et des médias), a constaté un journaliste de l’agence Savoir News.

Ce concours est organisé par l’Observatoire togolais des médias (OTM) et l’Office togolais des recettes (OTR). Cette année, la compétition est placée sous le thème : « Civisme fiscal et développement local ».

Le concours est ouvert à tout journaliste radio, télévision, presse écrite et presse en ligne, exerçant dans un média reconnu par la haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, sur la période allant du 1er janvier au 30 novembre 2022.

« La question du consentement volontaire à l’impôt fait l’objet de diverses réflexions, tant les causes des résistances quoique variées convergent vers le déficit d’information et de communication… », a souligné Philippe Kokou Tchodie (Commissaire général de l’OTR), soulignant que la responsabilité de l’office est d’informer et de sensibiliser la population sur l’importance de la contribution de tous à l’essor socioéconomique du Togo.

Vue de l’assistance, lors de la cérémonie

Pour le ministre de la communication, il faut apporter la bonne information aux contribuables, afin que leur consentement à l’impôt soit total et volontaire car l’impôt n’est pas simple.

Notons qu’il s’agit surtout pour l’Office togolais des recettes, de faire asseoir la pédagogie fiscale à travers plusieurs canaux.

Le président de l’OTM Fabrice Petchezi a rappelé l’objectif du concours et décliné le contenu de chaque Prix.

« Les deux meilleures productions seront retenues dans chaque catégorie de média. Le premier prix est une enveloppe de 300.000F.CFA et le second recevra 200.000F.CFA. L’innovation de cette année, c’est l’introduction d’un prix spécial à l’endroit des médias de l’intérieur », a-t-il expliqué. FIN

Ambroisine MEMEDE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*