Togo : « Le Variant Delta pourrait être là, car présent dans les pays voisins », alerte le Colonel Djibril Mohaman

Le Médecin-Colonel Djibril Mohaman

Le nouveau variant Delta très contagieux, « pourrait être là, car présent dans les pays voisins », a alerté ce mercredi lors d’une conférence de presse, le Médecin-Colonel Djibril Mohaman (Patron de la Coordination nationale de la gestion de la riposte contre la Covid-19).

« Le variant Delta, malgré les mesures de quarantaine que nous avons prises à l’aéroport, pourrait être là, car il est dans les pays voisins. C’est pour cela que nous devons redoubler d’efforts », a-t-il martelé.

« Nous avons fait des prélèvements que nous avons envoyés au laboratoire, nous n’avons pas encore les résultats », a-t-il précisé.

Le variant Delta, qui a d’abord été détecté en Inde, est désormais présent dans 124 pays et territoires, selon l’OMS.

Le Togo fait également face ces dernières semaines à une augmentation des cas confirmés de coronavirus, le nombre de cas actifs (patients soignés) étant passé de 315 à 673 (en moins de trois semaines), selon le décompte fait par l’Agence Savoir News.

Sur la même période (du 1er au 19 Juillet), le nombre total de cas total est passé de 13.962 à 14.649, selon les chiffres officiels publiés dimanche soir. Au total 8 nouveaux décès ont été enregistrés sur la période.

A ce jour (21 juillet), le pays compte 14.801 cas dont 140 décès. 13.907 patients sont guéris et 754 autres sont sous traitement.

« Nous devons redoubler d’effort, car le variant Delta est un mutant terrible. Nous devons rester vigilants dans le respect des mesures barrières et des mesures restrictives prises par le gouvernement », a insisté le Médecin-Colonel Djibril Mohaman.

Ce dernier a également mis l’accent sur la vaccination, car les décès enregistrés ces derniers sont des cas non vaccinés. Et la plupart des cas enregistrés sont également des personnes non vaccinées.

Plus de 300.000 personnes ont déjà été vaccinées, depuis le début de la campagne lancée le 10 mars. Environ 6% de la population appelée à être vaccinée ont reçu une dose et 3%, les deux doses. Plus de 93% des agents de santé sont vaccinés.

La semaine dernière, le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé a invité la population à ne pas baisser la garde en négligeant les gestes barrières.

« La hausse des cas COVID de ces dernières semaines nous interpelle. Ce n’est pas le moment de baisser la garde en négligeant les gestes barrières », a-t-elle lancé sur son compte Twitter.

Outre les gestes barrières, les autorités togolaises ont pris en mars dernier, une série de mesures dont « l’interdiction de tous les rassemblements de masse notamment les sports de masse, les cérémonies funéraires, les mariages, les évènements culturels, les campagnes publicitaires, les concerts, les réceptions ».

Par ailleurs, les célébrations publiques et grandioses des fêtes traditionnelles – réjouissances qui drainent des milliers de personnes dont des touristes au Togo – sont toujours interdites. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*