Togo : Lancement de la Facilité Togolaise pour l’Accélération et l’Innovation

La table d'honneur, lors de la cérémonie

La Facilité Togolaise pour l’Accélération et l’Innovation (FTAI), initiative du bureau du PNUD-Togo visant à soutenir le développement de projets entrepreneuriaux à fort caractère innovant dans le pays, a été officiellement lancée ce lundi à Lomé.

La FTAI est un produit novateur, issu de l’excellent partenariat entre le gouvernement du Togo et le Programme des Nations Unies pour le Développement.

Elle constitue le volet phare du « Projet d’appui à la promotion de l’entrepreneuriat et du secteur privé pour la création d’emplois durables », d’un budget de 5,770 millions de dollars US, (soit environ 3,100 milliards de F.CFA) de 2021 à 2024.

Le PNUD consacrera chaque année au moins 265 millions de F.CFA au financement de la Facilité.

Vue partielle de l’assistance

« Cette facilité constitue un mécanisme d’absorption du risque lié au lancement d’une innovation. A vocation compétitive, la facilité vise à mettre l’accent sur l’accélération de la croissance des entreprises innovantes et ambitieuses, en se focalisant sur les investissements à impact pour le développement », a souligné Aliou Mamadou Dia (Représentant Résident du PNUD-Togo).

« L’innovation peut être considérée comme le carburant, essentiel à la croissance en entreprise. Les entreprises à succès des pays industrialisés en ont fait une priorité, par la mise en place d’équipes de recherche et de développement au sein de leur structure, les finançant ainsi par une partie des profits réalisés au sein des entreprises. Avec le développement que connaît l’entrepreneuriat en Afrique et particulièrement au Togo, et en analysant les difficultés que les entreprises rencontrent après leur création, notre capacité à mettre à disposition des ressources pour financer leurs innovations est devenue capitale pour leur survie », a-t-il précisé.

Selon l’index mondial sur l’innovation développé par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle, le Togo occupe la 125ème place de ce classement sur un total de 131 pays. 

Vue partielle de l’assistance…

Le pays africain le mieux classé sur l’année 2020 est l’Afrique du Sud qui occupe la 60ème place.

M.Dia a salué la vision des autorités togolaises, celle de créer un secteur privé national fort au service du développement économique et social du pays en mettant les moyens d’accélérer la croissance des entreprises togolaises et de faire d’elles des championnes nationales.

«La Covid19 a considérablement affaibli le tissu économique de nos pays en voie de développement. L’heure est à la relance économique et les partenaires techniques et financiers se doivent de soutenir le gouvernement dans cette relance», a lancé le Représentant Résident du PNUD. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*