Togo/ Covid-19 : L’état d’urgence sanitaire prorogé pour 6 mois

Les députés, lors du vote

Le gouvernement a sollicité et obtenu ce mardi de l’Assemblée nationale, la prorogation pour six mois, de l’état d’urgence sanitaire pour « protéger davantage les  populations », face à la propagation de la Covid-19.

« Tenant compte de la nouvelle donne avec le mois d’août qui a connu le plus grand pic, le gouvernement, dans l’obligation de protéger davantage les  populations, sollicite de la Représentation nationale, d’une part, la prorogation du délai d’habilitation pour une période de six mois supplémentaire en vue de prendre de nouvelles mesures nécessaires ou de réajuster celles existantes  contre la pandémie et, d’autre part, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire également pour une période de six mois », a souligné le Premier ministre Selom Klassou, lors de son intervention à l’Assemblée.

Les députés togolais ont ainsi adopté à l’unanimité, lors de la 3ème séance plénière de la 2ème session ordinaire de l’année, deux projets de loi : le projet de loi portant prorogation du délai d’habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances des mesures relevant du domaine de la loi et le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire au Togo, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News.

Le Premier ministre, lors du vote

« En soutenant et accompagnant le Gouvernement dans la mise en place de ce régime dérogatoire, l’objectif est double pour les élus du peuple. D’une part, il s’agit de protéger au mieux nos concitoyens, à commencer par le personnel médical dont je salue la bravoure. C’est pourquoi, l’Assemblée nationale entend, dans le cadre du débat d’orientation budgétaire, encourager le Gouvernement à faire du secteur de la santé, une priorité absolue en matière d’équipements de protection, des moyens de transport et d’hospitalisation », a souligné Mme Yawa Djigbodi Tsegan (présidente de l’Assemblée nationale).

D’autre part, a-t-elle poursuivi, «l’objectif de ce régime dérogatoire est de limiter autant que possible, les graves dommages socio-économiques que provoque inévitablement la situation d’urgence sanitaire contraignante ».

Le nombre de cas de coronavirus a augmenté ces dernières semaines au Togo. Le pays a enregistré 1.578 cas confirmés de coronavirus dont 40 décès, selon les chiffres officiels publiés ce lundi à 19H42 GMT. 1.204 patients sont guéris et 334 autres sont encore sous traitement.

Au total 77.750 tests ont été réalisés, depuis la découverte du premier cas le 6 mars : 10,09 tests pour 1000 hbts et 2,31 cas pour 100.000 hbts, ces 14 derniers jours. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*