Togo /Ballet diplomatique: Trois nouveaux ambassadeurs au palais présidentiel

Faure Gnassingbé et le nouvel ambassadeur de l'UE au Togo

Les nouveaux ambassadeurs de la France, de la Suisse et de l’Union européenne (UE) au Togo, ont présenté ce vendredi à Lomé, leurs lettres de créance au chef de l’État togolais Faure Gnassingbé au palais présidentiel, a constaté l’Agence Savoir News.

Il s’agit de : Joaquín Tasso Vilallonga (ambassadeur de l’UE), Mme Jocelyne Caballero (ambassadeur de France) et Philipp Stalder (ambassadeur de Suisse).

De nationalité espagnole, Joaquín Tasso Vilallonga est un diplomate de carrière âgé de 54 ans. Il était jusqu’à sa nomination au Togo, adjoint au chef de la Division des affaires Panafricaines au Service européen pour l’action extérieure (SEAE) à Bruxelles. Il a également servi auparavant dans les Délégations de l’Union européenne en Albanie, en Jordanie et au Yémen.

M.Vilallonga s’est félicité de l’excellence des relations de coopération entre l’UE et le Togo.

« J’ai eu l’honneur de présenter mes lettres de créance au Président de la République. Nous avons abordé plusieurs sujets. Tout d’abord la question liée à la pandémie, ensuite les stratégies de renforcement de la coopération dans le domaine de l’économie et du commerce, et enfin la situation régionale et le rôle que le Togo et la Cédéao jouent dans la consolidation de la  paix et la sécurité dans la sous-région », a-t-il déclaré.

Mme Jocelyne Caballero et Faure Gnassingbé

Mme Jocelyne Caballero, a de son côté, évoqué sa vision de la coopération entre la France et le Togo dans la perspective de la redynamiser et de la diversifier.

« C’est un honneur pour moi de servir les relations entre la France et le Togo, en tant qu’ambassadrice plénipotentiaire. Nous avons parlé de notre volonté commune de redynamiser la coopération bilatérale. Dans les prochaines semaines, j’irai à la rencontre de tous les acteurs, et réunir les parties prenantes au Togo et en France autour des initiatives utiles et fédératrices au bénéfice de l’ensemble des populations », a-t-elle précisé.

Cette dernière a occupé plusieurs postes, avant sa nomination au Togo : Ambassadeur de France à Andorre, Représentante spéciale chargée de la Coordination de la lutte internationale contre la piraterie maritime, et Conseillère chargée de l’Afrique subsaharienne de l’Assemblée Caraïbes-Pacifique.

Philipp Stalder et Faure Gnassingbé

Le nouvel ambassadeur de Suisse entend travailler pour le renforcement de la coopération entre son pays et le Togo.

« Nous avons échangé sur différents sujets évidemment l’état de nos relations bilatérales et le plan ambitieux de développement du Togo. Nous avons également partagé nos préoccupations sur la situation sécuritaire notamment les actes de piraterie maritime qui affectent aussi les entreprises suisses. La Suisse est reconnue comme un pays de paix, et apporte son soutien aux pays du Golfe de Guinée et du Sahel », a souligné Philipp Stalder. FIN

Junior AUREL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*