Togo: 126 nouveaux volontaires nationaux prêtent serment à Kara (nord)

Les volontaires, lors de la prestation du serment

126 nouveaux volontaires nationaux retenus après sélection et audition d’un jury, ont prêté serment mercredi à Kara (environ 420 km au nord de Lomé), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Ils se sont engagés à travers la formule sacrée : « Devant la nation Togolaise toute entière, je m’engage solennellement en tant que volontaire national pour le développement et le rayonnement de mon pays le Togo et dans le respect de l’intérêt public. Je m’engage à respecter toute disposition et exigence prévues à cet effet. Je jure d’accomplir ma mission avec dévouement, humanité, humilité et neutralité. Je le jure ».

Tous de divers profils, ils constituent la 17ème vague et ils seront déployés dans les différents services étatiques et non étatiques ainsi que dans les communes des trois régions du septentrion.

« Nous sommes en train de devenir un propulseur des indicateurs dans tous les secteurs de développement du Togo. On a senti le besoin que ce soit au niveau de la société civile, de la santé, de l’administration et de la décentralisation en accompagnant les communes. Nous avons remarqué que beaucoup sont en manque de personnel. C’est ainsi que nous avons pu mobiliser des volontaires de profils divers (secrétaires, comptable, sociologue, planificateurs etc) que nous envoyons dans des structures des trois régions du septentrion », a expliqué Baba Bamouni (coordonnateur de l’ANVT Kara).

La table d’honneur, lors de la cérémonie

Ces jeunes – formés pendant deux jours avant cette prestation de serment – sont donc appelés à mettre leur savoir au service des structures d’accueil, pour mieux réussir cette mission.

« La question de l’emploi est devenue mondiale et elle se pose à nous au Togo avec acuité », a souligné Tata Kelem Badabo (premier adjoint au maire ayant présidé la cérémonie de prestation de serment au nom du préfet de la Kozah).

Selon lui, « un diplômé ne peut pas vivre sans emploi, raison pour laquelle l’Etat continue de créer et de multiplier les structures d’emplois des jeunes ».

M.Tata a félicité l’ANVT qui offre à des milliers de jeunes, des opportunités d’emplois depuis quelques années. FINDe Kara, Peter MALOUMBA pour Savoir News

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*