Société: Les jeunes et adolescents des centres de développement des enfants du cluster d’Agou formés sur le leadership

Les jeunes et adolescents, lors de la formation

Les jeunes et adolescents des treize Centres de Développement des Enfants (CDE) du cluster d’Agou ont été formés vendredi à Agou Gadzépé (environ 108 km à l’ouest de Lomé) sur le leadership, afin de les amener à contribuer très tôt au développement du pays.

Initiée par le cluster d’Agou, en partenariat avec la Vision Internationale des Ministères Chrétiens (VIMC), cette rencontre a reçu l’appui technique et financier de Compassion internationale Togo.

Elle entend amener les jeunes et adolescents, à prendre le devant des actions dans les domaines économique, social, éducatif et spirituel.

Au cours de la session, le conférencier de la Vision Internationale des Ministères Chrétiens Datchingbé Atou Rodrique, a présenté deux modules, le premier a porté sur « les clés essentielles qui façonnent le leader ».

Dans ce module, l’intervenant a parlé de l’échec, que l’homme doit toujours accepter pour pouvoir accéder à la victoire. Il a ensuite parlé de la peur, qui dit-il est un compagnon de route.

Il a invité les jeunes et adolescents à accepter la peur : « Lorsqu’on a peur, c’est un signe qu’on n’est pas bien préparé et qu’il faut tenir compte de certains paramètres de la chose qu’on veut faire ».

M. Datchingbé a aussi parlé de la motivation: « C’est donc une invitation à ne pas se contenter des limites de l’acceptable, mais plutôt aller au-delà, se surmonter pour faire l’extraordinaire ».

Les jeunes et adolescents ayant participé à la rencontre

Le dernier élément du premier module est la foi, qui est cette volonté d’aider l’autre, de tendre la main à l’autre.

Dans la deuxième communication, il a été question de « l’acceptation de sa différence ».

« Il est important que chacun réalise qu’on est conçu différemment, qu’il a des potentialités, des qualités, qu’on doit exploiter.

« Il ne sert à rien de copier l’autre, alors qu’on n’a pas les mêmes potentialités », a précisé M. Datchingbé.

Le conférencier a invité les jeunes et adolescents à prendre conscience que, le monde a besoin d’eux indépendamment de l’âge, parce que le leadership ne se limite pas à l’âge et qu’ils doivent faire mieux ce qu’ils font déjà bien.

Tsèvi Kofikouma Eli (coordinateur du CDE Ebenezer, TG 0710/chargé de l’organisation de la rencontre), a de son côté, rappelé aux jeunes que c’est l’occasion pour eux de découvrir en étant jeunes, la notion de leadership et de pouvoir l’exercer dans ce domaine et éclore les talents. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*