Reboisement : L’association Synergie des jeunes pour une citoyenneté responsable met en terre 1.500 plants à Lomé

Dovi Rita Gbodui mettant en terre, un plant

Les membres de l’association Synergie des jeunes pour une citoyenneté responsable (SJCR) ont mis en terre ce samedi à Lomé, 1.500 plants sur le site derrière le Camp du 1er Bataillon d’intervention rapide (BIR) d’Adidogomé, a constaté une journaliste de l’agence Savoir News.

Cette action organisée en partenariat avec la Mairie du Golfe 5, s’inscrit dans le cadre de l’opération dénommée : « fait ta part ».

Elle vient à point nommé soutenir le programme du gouvernement qui vise à mettre en terre, « 1 milliards de plants d’ici 2030 ».

« Il s’agit pour nous de mettre en terre au moins un plant et de pouvoir le suivre. La particularité de cette activité au-delà du geste de mettre en terre un plant, c’est de pouvoir faire le suivi et il est demandé à chaque membre où à chaque participant ayant mis en terre un plant aujourd’hui de pouvoir revenir sur le site, de vérifier la croissance du plant, de surveiller et faire en sorte que lorsqu’il y aurait des plants qui n’auraient pas survécu, qu’on puisse rapidement les remplacer », a déclaré Dovi Rita Gbodui (Présidente de l’association Synergie des jeunes pour une citoyenneté responsable/SJCR).

Cette particularité et cette deuxième phase, a-t-elle indiqué, nous est très importante en ce sens qu’il ne s’agit pas pour nous de mettre seulement en terre mais de revenir sur les lieux et de pouvoir surveiller.

« C’est notre manière à nous de faire notre part et de contribuer aux actions du gouvernement. Au-delà de Lomé, nous allons également faire la même action à l’intérieur du pays dans nos zones d’interventions surtout dans nos villages. Pour ici, nous avons prévu 150 plants mais la direction nous a donné 500 plants. Ce que nous allons répartir dans une école également à Lomé et puis le reste dans les villages où nous intervenons », a-t-elle ajouté.

Créée en 2014, l’association Synergie des jeunes pour une citoyenneté responsable (SJCR) a initié une communauté dénommée : « fait ta part ». FIN

Bernadette AYIBE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*