Promotion des fosses septiques non vidangeables : A Atakpamé, 42 plombiers et maçons des Plateaux formés aux techniques de construction

Le secrétaire général de la préfecture de l'Ogou Kondo Clément remettant l'attestation à un plombier

Quarante-deux maçons et plombiers de la région des plateaux-Est, membres de la chambre régional des métiers, ont été formés du 15 au 23 novembre à Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé), sur les techniques de construction et l’entretien d’une fosse septique et puisard non vidangeable.

Cette formation a été organisée par la chambre régional de métiers des Plateaux (CRM) avec l’appui financier du Fonds National d’Apprentissage, de Formation et de Perfectionnement Professionnels (FNAFPP) dans le cadre de la promotion des WC non vidangeables pour la protection de l’environnement.

L’objectif est de former et recycler les maçons et plombiers sur les nouvelles techniques et stratégies de construction des WC non vidangeables et de faire la promotion de cette nouvelle technologie écologique moins coûteuse. La formation a été assurée par le cabinet « carrefour des Leaders (ITP) ».

Les travaux ont pratiquement duré huit jours. Au cours de cette session, les participants ont suivi des travaux théoriques et pratiques en maçonnerie et plomberie. Ils ont entre autres été outillés sur la construction des puisards et des fosses septiques appropriés à cette nouvelle technologie et la fabrication des dallettes en béton pour couvrir les fosses.

Ils ont reçu des enseignements et consignes portant sur l’installation des tuyaux dans les fosses. 

A l’issue de cette formation, jugée satisfaisante, des attestations de participation et d’assiduité aux travaux ont été décernées aux participants pour servir et faire valoir en matière de la promotion des WC non vidangeables dans les plateaux.

Dans son intervention à la  clôture de cette formation, Agbeti Komi Dodji (président de la chambre régional de métiers des Plateaux), a témoigné sa reconnaissance aux responsables du FNAFPP et du cabinet ITP pour leur appui et soutien au secteur de l’artisanat en occurrence les maçons et les plombiers. Selon lui, cette formation va permettre aux artisans formés de construire à moindre coût des WC aux populations désireuses.

Agbeti Komi Dodji a exhorté les populations à opter pour la réalisation des WC non vidangeables du fait que c’est moins couteux, bon pour l’assainissement et n’occupe pas assez d’espace.

Il a expliqué que la réalisation du WC non vidangeable est estimée à environ 250.000 F.CFA pour une durée d’utilisation de 25ans. 

Kossi Ogoubi (responsable du FNAFPP des régions Plateaux et Centrale) a indiqué son institution en soutenant l’organisation de cette formation, s’inscrit dans la logique de la politique du Plan national de développement (PND) prôné par le gouvernement en matière de la promotion de l’artisanat. 

Il a félicité les participants pour l’assiduité et surtout l’importance que les uns et les autres ont accordé aux différentes activités au cours de cette formation.

M.Ogoubi les a exhortés à mettre en pratique les enseignements et conseils reçus pour la promotion des WC non vidangeables réalisables à moindre coût dans les plateaux.

Notons que la cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général de la préfecture de l’Ogou Kondo Clément, des autorités administratives et politiques. FIN

KATAYA AKELIDEO/ Correspondant Savoir News

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*