Pour le respect des normes réglementaires : Opération de contrôle de qualité des engrais commercialisés par les sociétés privées sur le terrain

L'opération de contrôle sur le terrain

Une opération de contrôle de qualité des engrais commercialisés par les sociétés privées a démarré cette semaine sur le terrain, opération menée par le ministère en charge de l’agriculture par l’intermédiaire des inspecteurs d’engrais de la Centrale d’Approvisionnement et de gestion des intrants agricoles (CAGIA).

Ce contrôle de qualité se fait à travers l’inspection et le prélèvement des échantillons au niveau des points de distribution d’engrais.

Objectif principal visé : veiller au respect des normes réglementaires qui régissent les activités de fabrication, d’importation et de distribution des engrais au Togo.

Cette opération permet de sauvegarder les intérêts des agriculteurs contre les déficiences en éléments nutritifs, la contrefaçon, les fausses déclarations et les déficits de poids, sauvegarder les intérêts des entreprises de la filière des engrais et contribuer à la création d’un environnement favorable à l’investissement privé.

Il s’agit de contrôler les agréments des sociétés privées fabricants, importatrices et distributrices d’engrais au Togo, d’inspecter les installations et les magasins de stockage/entrepôts, afin de lutter contre les déficits de poids, les déficiences des teneurs en éléments nutritifs, la non-conformité des emballages et de l’étiquetage, la mauvaise manipulation des stocks, les mauvaises conditions d’ensachage et de stockage.

L’opération de contrôle sur le terrain

L’opération vise également à prélever et à convoyer des échantillons officiels d’engrais pour les analyses au laboratoire.

Il s’agit également de conseiller les acteurs sur les bonnes pratiques dans le cadre du respect de la réglementation sur les engrais et au besoin les sanctionner en cas de fraude afin de sauvegarder les intérêts des entreprises de la filière des engrais ainsi que l’intérêt des agriculteurs.

Précisons que cette action trouve son fondement dans le cadre de l’application de réglementation sur la production, la commercialisation et le contrôle qualité des engrais dans les États membres de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), notamment le règlement C/REG.13/12/12 de la CEDEAO relatif au contrôle de qualité des engrais dans l’espace ouest-africain et les différents arrêtés d’application pris au niveau national depuis 2016 pour promouvoir les sociétés privées et couvrir la totalité des besoins en engrais au Togo estimés à environ 85.000 tonnes.

Les acteurs impliqués sont invités à réserver un bon accueil aux équipes qui vont parcourir durant trois semaines, tous les points de vente d’engrais de tout type sur l’ensemble du pays. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*