Outil d’Auto-Évaluation de la Performance des Communes: Des acteurs locaux de la commune d’Ogou 1 en atelier test à Atakpamé

Mme Kouigan Yawa Ahofa Florence (à gauche), à l'ouverture de la rencontre

Une trentaine d’acteurs locaux de la commune d’Ogou 1 ont entamé jeudi à Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé), un atelier test de deux jours, de l’outil d’Auto-Évaluation de la Performance des Communes (AEPC), a constaté la correspondante de l’Agence Savoir News.

Cet atelier est organisé par la Commune Ogou 1, avec l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (le BMZ) et par l’Union européenne et mis en œuvre par la Coopération technique allemande (GIZ). Il s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des performances des communes.

Il a pour objectif notamment de tester l’efficacité de l’outil selon les différents contextes des communes cibles et de présenter les possibles propositions d’amélioration.

Prennent part à cette rencontre : le personnel de la commune Ogou 1, les conseillers municipaux, les cadres de l’administration communale, les agents municipaux et représentants des services techniques déconcentrés de l’Etat, de la Société civile, le coordonnateur de la plateforme des organisateurs de la société civile, la coordinatrice du Bureau du citoyen.

Ces derniers, vont durant ces deux jours, plancher sur plusieurs modules : l’identification des points forts et des points faibles en matière de gouvernance, la formulation des objectifs et l’élaboration du plan d’action de renforcement de la gouvernance  de la commune. Ils feront également des observations sur l’outil et son utilisation.

Outil important dans la mise en œuvre d’une gouvernance administrative

L’outil d’Auto-Evaluation de la Performance des Communes consiste en un ensemble d’indicateurs qui permettent un suivi de la gouvernance locale, dans le but d’améliorer la performance institutionnelle, la transparence et la reddition des comptes ainsi que les prestations de services communaux incluant les mécanismes de la redevabilité sociale. Trois communes pilotes sont concernées par cet outil : Ogou 1, Kozah 1 et Tone 1.

Vue partielle des participants.

L’Auto-Évaluation des Performances Communales représente un outil important dans la mise en œuvre d’une gouvernance administrative, financière et sociopolitique  des collectivités, a souligné Mme Kouigan Yawa Ahofa Florence (maire de la commune Ogou 1).

« La mise en œuvre des actions de développement d’intérêt local dans les domaines économique, social et culturel constitue une mission pour les collectivités », a-t-elle précisé.

Cet atelier, a-t-elle poursuivi, est une occasion pour les collectivités de mesurer l’impact des services offerts aux citoyens à la base des outils dans la  perspective de l’amélioration d’une gouvernance efficace, efficiente et fructueuse.

Selon Mme Afi Maglo (Conseillère technique nationale à ProDeGoL), les observations et contributions retenues lors de ces rencontres dans les communes pilotes permettront d’améliorer l’outil AEPC avant sa finalisation.

« L’outil d’auto-évaluation de la performance des communes finalisé sera ensuite standardisé par le Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation  et du développement durable et mis en la disposition des 117 communes du Togo », a-t-elle expliqué. FIN

D’Atakpamé, Victoire/Rédaction

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*