Médias : Les locaux du Co@web à Lomé cambriolés, une enquête ouverte

Les locaux du Centre d’Observation et d’Analyse du Web (Co@web) à Lomé abritant TogoCheck – qui mène la traque sur les réseaux sociaux contre les fausses informations – ont été cambriolés de dimanche à lundi, ont annoncé les premiers responsables.

« Plusieurs portes vandalisées, des sanitaires volés, des ordinateurs et postes téléviseurs, un modem de connexion internet, une douzaine de chaises et presque tous les outils de travail emportés », souligne un communiqué du Centre, précisant qu’une « enquête » a été ouverte.

Ce cambriolage intervient à une période où TogoCheck a intensifié ses activités de vérification des informations notamment liées à la Covid-19.

Les premiers responsables du Co@web, à l’origine de la création de la plateforme de vérification TogoCheck, « rassurent l’opinion qu’ils vont poursuivre leur mission, celle de débusquer les fausses informations malgré les dégâts importants ». FIN

Chrystelle MENSAH

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*