Mali/MINUSMA : 67 casques bleus togolais décorés à Kidal

Vue des soldats togolais décorés

Le personnel de l’hôpital de niveau 2 du Togo (Togo Level 2) a été décoré mardi à Kidal (nord du Mali), cérémonie organisée par la mission de l’ONU dans le pays (MINUSMA), a appris jeudi l’Agence Savoir News.

Il s’agit de la huitième rotation de l’hôpital de niveau 2 du Togo, déployée à Kidal le 1er novembre 2020, avec 67 soldats de la paix de divers grades et spécialités, dont 12 personnels féminins.

La cérémonie « d’une profonde signification », s’est déroulée en présence du Chef du Bureau régional par intérim, du Commandant en exercice de la Force au secteur Nord, de représentants du Chef d’État-major général des Forces armées togolaises, du Commandant adjoint d’UNPOL à Kidal, et des contingents présents dans la région, en plus du personnel civil.

« Regroupant l’ensemble des spécialités, de la médecine générale à la chirurgie, en passant par le dentiste, servi par un personnel toujours disponible et très professionnel, mais également enthousiaste, le Togo Level 2 a pris une part importante dans les moments clefs du secteur Nord », a salué le Commandant en exercice de la Force au secteur Nord, le colonel « Chamois ».

La cérémonie

Le contingent togolais participe aux côtés des autres composantes de la MINUSMA, aux opérations, à travers un soutien sanitaire diversifié, efficace et de bonne qualité, au profit des militaires, des policiers et civils de la MINUSMA dans le secteur Nord.

Sur le pied de guerre… Pour la paix

En 11 mois de présence à Kidal, les Casques bleus togolais ont réalisé 15 interventions chirurgicales, 48 stabilisations de blessés graves, 137 évacuations médicales aériennes, 486 explorations radiologiques, 681 consultations dentaires, 1 383 consultations médicales et 2.145 tests de laboratoire.

« Cette remise de médaille marque la reconnaissance par l’instance dirigeante de l’ONU de la bonne exécution de la mission de soutien à la paix qu’accomplissent, les casques bleus de l’hôpital niveau 2 togolais de la MINUSMA. Elle consacre l’engagement du Togo, aux côtés des pays amis, pour le rétablissement de la paix et de la sécurité au Mali, gages d’un développement et d’un épanouissement durables », a souligné le Lieutenant-colonel Kokou Messanh Djossou (Directeur du Togo Level 2).

Par ailleurs, le Togo Level 2 a aussi pris en charge, sur la même période, 11 cas de piqûres de scorpion, 20 cas d’infections à coronavirus et a assuré la vaccination de 369 personnels de la MINUSMA contre la Covid-19.

« Ces impressionnants chiffres reflètent la dureté de la situation au secteur Nord. J’exprime toute ma reconnaissance et mes remerciements à l’ensemble des officiers, sous-officiers et militaires du rang pour la manière dont la mission est remplie. J’apprécie à sa juste valeur le professionnalisme démontré dans le cadre du mandat de la MINUSMA », a martelé de son côté le Commandant en exercice de la Force au secteur Nord.

Engagés dès les premières heures…

Initialement implanté en janvier 2013 à Sévaré, dans la région de Mopti, c’était le seul hôpital de niveau 2 à l’époque à couvrir tous les secteurs de la Mission. Avec l’installation de deux nouveaux hôpitaux de niveau 2, à Gao et à Tombouctou, l’équipe togolaise a été redéployée à Kidal en janvier 2015, pour couvrir uniquement le secteur nord.

Les décorations

«Nos différentes missions n’auraient pu être accomplies sans l’aide et le soutien d’un certain nombre d’acteurs. Convaincus qu’aucun développement n’est réalisable sans la paix, nous voudrions vous rassurer de l’engagement et de la détermination de l’hôpital de niveau 2 du Togo, qui continuera à jouer sa partition pour ramener cette paix à laquelle aspire légitimement le peuple frère et ami du Mali», a déclaré le Lieutenant-colonel Djossou.

Une occasion de découvrir le Togo…

Comme il est de coutume lors de ces cérémonies de décoration, les éléments du contingent à l’honneur invitent leurs frères d’armes à découvrir leur pays. Cette remise de médaille des Nations Unies n’a pas fait exception à cette tradition en permettant aux collègues d’en savoir plus sur cet État de la CEDEAO (Communauté économique des Etat d’Afrique de l’Ouest), à travers sa position géographique et économique, mais aussi sa culture et son art culinaire. Au moins une vingtaine des mets a été présentée. Leur préparation a été supervisée par la médecin capitaine Kassirath Sultani Lomdo Massama, chirurgienne généraliste de profession, officier bien-être et communication. Une polyvalence qui s’ajoute aux autres compétences de cette huitième rotation du Togo Level 2. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*