Littérature : « Sentiments », premier roman d’Annick Adjogah dédicacé à Lomé

Annick Adjogah (au milieu)

Professeurs de lettres, diplomates, étudiants et journalistes …. ont assisté vendredi soir à Lomé, à la séance de dédicace du premier roman d’Annick Adjogah, togolaise vivant aux Etats-Unis.

« Sentiments » est un recueil de 30 poèmes, embrassé par une préface d’Ernest Kavege (professeur de philosophie/écrivain) et une postface de Steve Aklesso Bodjona (diplomate-écrivain/président du Club Le Littéraire).

La soirée a débuté avec le mot de la promotrice de l’événement Mme Kayi Dogbé qui a souhaité la cordiale bienvenue aux invités.

Annick Adjogah, lors du dédicace

« Ce recueil de poèmes est le fruit d’une randonnée dans les dédales et les méandres de l’amour. Ce recueil est un vrai hymne à la vie, une ode à l’amour où tous les sentiments s’entremêlent et s’entrelacent », a-t-elle souligné, plantant ainsi le décor.

Place ensuite à la présentation de ce roman de 54 pages, paru en mai 2021 aux Editions Continents.

Les textes parlent de la vie, la survie, la passion, la solidarité, l’amitié, la crainte, la déception, l’amour etc…

Le rideau s’ouvre sur le premier titre intitulé, « Incertitude », poème truffé de questions: Qui suis-je ? Où suis-je ? Qui fus-je ? Est-ce que j’aime ? Ai-je une fois aimé ?

Mme Kayi Dogbé

L’auteure n’a pu donner totalement de réponses à ces différentes questions, traînant le lecteur dans un état d’incertitude.

Mais habilement à travers les derniers vers de cette strophe, elle touche la principale thématique de son œuvre : l’amour.

Et plusieurs questions, lors des débats, ont également tourné autour de l’amour.

De quel amour parle l’auteure ? Pourquoi +Sentiments+ (au pluriel), pourquoi avoir choisi la poésie ?…

Vue partielle de l’assistance

« Tout tourne autour des sentiments: la haine, la déception, le rêve, l’amour… Concernant l’amour, je parle de l’amour fraternel, l’amour imaginaire, l’amour sublimé », a-t-elle répondu.

Dans ce roman, on y trouve d’autres poèmes aussi accrocheurs avec des titres variés : Indifférence, Ma meilleure amie, Ton sourire, Un ami, Femme, Ma muse, Une éternité avec toi, A l’école de ton amour, Désir de te revoir, Je veux, Besoin de toi…

De nationalité togolaise, Annick Adjogah (49 ans) est une passionnée de mots, des vers et des proses.

Séance de dédicace

Elle est née à Lomé où elle a fait ses études primaire et secondaire, avant de continuer ses études universitaires à l’Université de Maryland (Etats-Unis) sanctionnées par le Bachelor’s en langues romantiques option français et espagnol, et le Bachelor’s en science de l’éducation (teacher’s education). Elle vit depuis 1996 aux Etats-Unis où elle est professeur de français et d’espagnol.

Annick enseigne également l’éducation spécialisée pour enfants handicapés. FIN

Junior AUREL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*