Kpalimé/Social : Le président de l’Ong CCAODS fait « Grand Bâtisseur de Paix Mondiale et de Développement »

El hadj Akanga Abdoulaye Abdoul Baki, recevant son diplôme des mains du président mondial de UPFD

El hadj Akanga Abdoulaye Abdoul Baki, président fondateur de l’ONG Centre de Charité pour l’Appel, l’Orientation et le Développement Social (CCAODS) a été élevé au rang de « Grand Bâtisseur de Paix Mondiale et de Développement » vendredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), en reconnaissance de son engagement pour la paix à travers des actions de développement social, économique et culturel.

Initiative du bureau national de l’Association « Union Pacifique des Familles pour le Développement Intégral » (UPFD), cette cérémonie — dirigée par le président mondial, Sédofia Kangni Dieudonné — s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont le préfet de Kloto, Assan Koku Bertin, le maire de la commune de Kloto 1et le Président de l’Union Musulmane du Togo El Hadj Bouraïma Inoussa.

Selon le président mondial de l’UPFD, la paix et le développement sont intimement liés : « si le développement s’obtient par les biens et services au sein de la population, la paix par contre n’est pas une chose à prendre ou à ramasser dans la rue ».

« Pour qu’une nation soit forte, dynamique et prospère, elle doit être constituée de familles solides, de sociétés ordonnées et fortes tournées résolument vers un développement de paix durable », a souligné Sodofia Kangni Dieudonné.

Le préfet de Kloto a loué les qualités du récipiendaire, le qualifiant « d’artisan de développement et de paix, de l’unité entre les filles et fils de la préfecture ».

Assan Koku Bertin a invité toutes les bonnes volontés à se serrer les coudes pour le développement du pays et de la communauté.

Remise des attributs au récipiendaire

« Le président de l’Ong CCAODS fait partie d’une génération appelée génération de partage. Il fait partie de ceux-là qui pensent à leur milieu en posant des actes concrets », a appuyé de son côté Winny Yawo Dogbatsè (maire de la commune de Kloto 1).

Le récipiendaire, s’est réjoui de l’honneur qui lui a été fait, indiquant que ses actions n’ont pas pour but de remporter un prix.

« Je sers Dieu puis l’humanité. Ma vie n’aura de sens que dans la mesure où elle aide à sortir la population de la pauvreté », a lancé El hadj Akanga Abdoulaye Abdoul Baki.

Rappelons que le Centre de Charité pour l’Appel, l’Orientation et le Développement Social (CCAODS) est une ONG ayant pour but d’assister la population pour la réduction de la pauvreté, afin que la paix règne dans les familles et dans les communautés.

Elle initie des programmes pour accompagner les populations vulnérables et intervient dans le domaine social, économique, éducatif et dans l’assainissement en eau potable. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*