Kpalimé : Des aides financières pour des orphelins parrainés par l’Ong Citapa

Le préfet (à gauche) et le président de CITAPA remettant à un orphelin, son enveloppe

190 orphelins sur les 750 que prend en charge l’Ong Centre Ibn Taimiyah pour la Prédication et Al-Ifta (CITAPA) sur l’ensemble du pays, ont reçu samedi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), leurs allocations financières, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Au total 63 millions ont été distribués à ces orphelins, lors d’une cérémonie présidée par le préfet de Kloto Assan Koku Bertin, en présence du président de ladite Ong El Hadj Malam Yolou Abdoulahi Mohamed.

Outre les allocations, l’Ong a également offert — grâce à ses partenaires arabes — des médicaments et du matériel de soin au CHP de Kpalimé pour des actions sociales au bénéfice des démunis de la préfecture de Kloto, ainsi que dix machines à coudre aux jeunes filles et hommes tailleurs et couturières, qui ont appris le métier de couture et par faute de moyens sont au chômage.

L’objectif du programme d’assistance, est d’aider ces enfants qui sont à la charge soit de leur maman, ou soit d’un tuteur.

Dans son intervention, le préfet de Kloto a tout d’abord remercié les autorités du pays pour la paix et la sécurité qui règnent dans le pays et qui ont rendu possible cette cérémonie.

Certains bénéficiaires et les officiels

Assan Koku Bertin,  a ensuite remercié le président de l’Ong Citapa pour cette initiative, visant à voler au secours des enfants orphelins sur le territoire national.

« Ce n’est pas la première fois,  mais cette action cadre parfaitement avec la politique du chef de l’Etat qui voudrait que les populations à la base sentent le fruit de notre développement, de notre progrès », a-t-il souligné.

« Cette action d’aujourd’hui intervient à un moment où les pays du monde dont le Togo traversent une période très difficile entraînée par la pandémie du COVID-19, qui rend précaire la situation économique et financière dans presque toutes les familles », a-t-il ajouté.

Le président de l’Ong a, de son côté, rappelé les actions menées en faveur des orphelins et des personnes démunies depuis le début de la pandémie à coronavirus. Il a surtout mis en garde les tuteurs qui dilapideront les fonds alloués à ces orphelins.

El Hadj Malam Yolou Abdoulahi Mohamed a exprimé sa gratitude au gouvernement togolais et au chef de l’Etat pour les actions menées pour la paix, la sécurité et la cohésion nationale. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*