Fournitures scolaires et désinfectants : L’INAM au chevet de trois établissements scolaires à Atakpamé

Remise du matériel au responsable de l'EPP La Poste

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) a fait don mardi de fournitures scolaires et de désinfectants à trois établissements scolaires (EPP La Poste, CEG Campement et Lycée d’Agbonou ) de la ville d’Atakpamé (environ 175 km au Nord de Lomé), a constaté la correspondante de l’Agence Savoir News.

Ce don est composé de 2000 cahiers, 1250 boîtes de savon et 800 boîtes du gel hydro alcoolique.

Selon Massamesso Katassoli (Coordonnateur régional de l’INAM) de la région des  Plateaux), ce geste de l’INAM s’inscrit dans le cadre de la riposte contre le coronavirus afin de soutenir le gouvernement dans cette lutte contre le COVID-19 d’une part et de venir en aide aux élèves nécessiteux d’autre part.

« La direction de l’INAM, pour soutenir le gouvernement dans la lutte contre le nouveau COVID-19, voudrait manifester sa solidarité à l’endroit des élèves de certains établissements de la région des Plateaux en faisant don de cahiers. Ce geste vise à soutenir les parents ayant eu des difficultés pour l’achat des fournitures à leurs enfants, des gels hydro alcooliques et des savons pour aider les bénéficiaires à bien respecter les mesures barrières », a-t-il indiqué.

Le lot remis au Lycée d’Agbonou-Atakpamé

Il a profité de l’occasion pour rappeler au personnel enseignant et aux élèves la nécessité de faire preuve de discipline et de civisme pour venir à bout de cette pandémie. Il a convié les uns et les autres surtout les élèves, au respect des mesures barrières édictées par les autorités notamment le lavage fréquent des mains à l’eau et au savon ou avec le gel hydro alcoolique, le maintien d’une distance d’au moins un mètre entre interlocuteurs, le port du masque qui sont les seuls moyens pour le moment d’éviter le coronavirus.

Sablassou  Komlan (Chef d’Inspection de l’Enseignement Secondaire Général) a, au nom des élèves et du personnel enseignant, exprimé sa reconnaissance au donateur pour ce geste qui vient compléter le dispositif déjà existant afin de permettre aux corps enseignants et aux élèves de travailler dans de meilleures conditions de sécurité sanitaire.

« Le matériel reçu sera bien utilisé et sa gestion rationnelle aura un impact positif certain sur les résultats scolaires de cette année académique 2020-2021. Quant au matériel pédagogique (cahiers), il servira à aider les enfants démunis que les chefs d’établissement prendront  la responsabilité d’identifier en toute transparence pour que cela serve bien la cause pour laquelle ces cahiers ont été remis », a-t-il rassuré, exhortant le donateur à penser aux autres établissements. FIN

D’Atakpamé, Victoire/Rédaction

Savoir News, la Maison de l’Info

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*