Foire Internationale de Lomé : Lancement de la campagne de promotion pour la 17ème édition

Comla Nomadoli Yakpey (Directeur par intérim du CETEF)

La campagne de promotion de la 17ème édition de la Foire Internationale de Lomé (FIL) a été officiellement lancée vendredi à Lomé par le ministre du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale Kodzo Adédzé en présence d’un parterre d’opérateurs économiques, a constaté une journaliste de Savoir News.

Après deux ans de fermeture due à la crise sanitaire, le Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF Lomé) ouvrira ses portes du 30 novembre au 18 décembre prochain pour accueillir la 17ème Foire de Lomé, une opportunité d’affaires attendue depuis des mois par les opérateurs économiques.

Placée sous le thème : » Compétitivité des biens et services pour la relance de l’économie en période post covid-19″, la foire de cette année se déroulera sur une superficie de 18.000m2 pouvant accueillir plus de 1000 exposants venus d’une vingtaine de pays. Plus de 300.000 visiteurs sont attendus à cette grande fête foraine de Lomé.

Tout particulièrement pour cette année, la campagne de promotion innove avec le processus d’inscription des exposants en ligne. Pour acquérir un stand, plus besoin de se rendre au CETEF. Tout le processus d’inscription se fait en ligne de même que l’achat de tickets pour les visiteurs.

« Avec le recul de la pandémie et l’amélioration de la situation, il a plu au gouvernement d’autoriser la tenue de cette 17ème édition avec l’idée de relancer notre économie. Nous avons besoin de donner un coup de pouce à notre économie », a souligné Comla Nomadoli Yakpey (Directeur par intérim du CETEF).

« L’innovation majeure de cette édition, c’est la digitalisation du processus : plus besoin de venir au CETEF pour s’inscrire ou s’enregistrer ou d’acheter son stand. On peut en ligne, acheter les stands de même que les tickets d’entrée pour limiter les contacts entre les personnes dans le cadre de la lutte contre la covid-19. Nous encourageons les exposants et les différents visiteurs à déjà anticiper pour prendre les doses de vaccins nécessaires, afin que nous puissions tenir une foire sans covid », a-t-il ajouté.

Des ministres et invités, à la fin de la cérémonie

Au-delà des expositions-ventes, la foire internationale de Lomé, c’est aussi des rencontres B to B, des journées dédiées aux pays associés, des journées des sponsors officiels, des soirées culturelles avec prestations d’artistes, une foire de toutes les opportunités.

« La foire internationale de Lomé a fait ses preuves depuis plus de 20 ans et désormais elle s’impose comme une référence en Afrique surtout avec l’entrée en vigueur de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine rendue opérationnelle le 1er janvier 2021. La foire internationale de Lomé se positionne dans ce contexte comme une vitrine pour les biens et services locaux et ceux de la sous-région ouest africaine », a précisé le ministre du commerce.

« Conscient du tort que l’absence des foires nous a causé en 2020 et 2021, je puis vous assurer que le gouvernement met tout en œuvre pour répondre au mieux à vos attentes. J’invite toutes les entreprises togolaises, de tous les secteurs d’activités, à venir exposer à la foire de Lomé qui est une opportunité par excellence pour vous », a lancé Kodjo Adedze.

Rappelons que la 16ème Foire de Lomé, qui s’est déroulée sur une superficie de 17.815 m2, a mobilisé 995 exposants de 19 pays et enregistré 308.725 visiteurs. FIN

Chrystelle MENSAH

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*