Exemption de visas entre le Togo et le Maroc : L’accord pas encore en vigueur

L’accord signé le 21 juillet dernier à Dakhla (Maroc) par Robert Dussey (ministre togolais des affaires étrangères) et son homologue du Maroc Nasser Bourita, instituant la suppression de visas au profit des ressortissants marocains et togolais, n’est pas encore en vigueur, a appris ce mercredi l’Agence Savoir News de source officielle.

« Les deux gouvernements sont actuellement à pied d’œuvre en vue de la mise en vigueur dudit accord dans un futur très proche », souligne un communiqué de l’attaché de cabinet du ministère des affaires étrangères.

« Le ministère des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur voudrait exhorter à la patience les personnes détentrices de passeports ordinaires le temps que les services techniques compétents des deux pays parachèvent le processus d’application de l’accord d’exemption de visas », précise Koffi Amewou.

Rappelons que M.Dussey et son homologue marocain ont également procédé le même jour à l’inauguration du Consulat Général de la République togolaise à Dakhla.

Située dans le sud du Maroc, Dakhla est la ville qui possède la plus importante industrie de pêche du Maroc, ainsi que des ressources naturelles. C’est également une importante destination touristique du Royaume.

Les États-Unis ont également établi leur consulat à Dakhla comme d’autres pays tels que la Gambie, la Guinée, Djibouti, le Liberia, le Burkina Faso, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, la RD Congo et le Haïti. FIN

Chrystelle MENSAH

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*