Économie béninoise : Bonne note reçue de l’agence Bloomfield: « A-Stable »

Romuald Wadagni, ministre de l’économie et des finances

L’Agence de notation financière Bloomfield a confirmé sa notation en monnaie locale attribuée au Bénin à « A-Stable », décision qui « reflète la qualité de crédit du pays dont l’agence de notation reconnaît le bon niveau de solvabilité et des facteurs de risques minimes garantissant un accès durable aux marchés des capitaux », indique un communiqué du ministère de l’économie et des finances.

« Outre la résilience économique du Bénin, face à la fermeture des frontières avec le Nigeria, l’Agence de notation souligne l’amélioration notable du climat des affaires, tirée par la forte volonté réformatrice des autorités, ainsi que la bonne gestion des finances publique », souligne le communiqué dont l’Agence Savoir News a obtenu copie.

L’agence Bloomfield « salue la soutenabilité du niveau d’endettement du Bénin, qui s’établit fin 2019 à 41% du PIB, largement inférieur au plafond communautaire de 70% ».

Par ailleurs, l’Agence reconnaît la « qualité de la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 par les autorités béninoises et la politique de financement approprié des mesures de lutte contre la pandémie ».

« Les mesures ciblées déployées et l’absence de confinement de la population, vise à assurer une gestion sanitaire optimale tout en préservant le dynamisme de l’économie béninoise », poursuit le communiqué.

L’agence Bloomfield souligne également le « dynamisme de l’économie béninoise et l’accélération de la croissance réelle du PIB à 6,9% en 2019, excédent les prévisions du Fonds monétaire international (FMI) en décembre 2019 (6,4%) ».

C’est la deuxième bonne nouvelle pour la santé de l’économie béninoise. L’agence internationale de notation Standard and Poor’s avait déjà qualifié le Bénin pour la « solidité des fondamentaux économiques » du pays et sa « bonne gestion de la crise de la Covid-19 » par les autorités.

Notons que le Bénin a déjà enregistré 1199 cas confirmés de coronavirus dont 21 décès, selon les chiffres officiels publiés lundi. 333 personnes sont guéries et 845 autres sont sous traitement. FIN

 De Cotonou, Miracle JODEL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*