UNFPA: La Directrice régionale pour l’Afrique de l’Ouest et du centre appelle à l’autonomisation de la femme et de la fille

Mme-Argentina-Matavel-Peccin-directrice-du-bureau-regional-Afrique-de-louest-et-du-centre
Mme-Argentina-Matavel-Peccin-directrice-du-bureau-regional-Afrique-de-louest-et-du-centre

Mme Argentina Matavel Piccin Directrice régionale du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a lancé mardi un appel pour l’autonomisation de la femme et de la fille, à l’issue d’une visite au Cameroun.

Mme Argentina Matavel Piccin, s’est rendue au Cameroun dans le cadre du 3ème Forum des Gouverneurs du Bassin du Lac Tchad en plus d’autres engagements de haut niveau. La rencontre lui a permis de discuter avec les partenaires bilatéraux et d’engager l’institution pour l’accélération de l’atteinte des trois zéros pour l’autonomisation de la femme et de la fille.

Lors de son séjour, la Directrice régionale a été reçue en audience par le Premier ministre du Cameroun Dr. Joseph Dion Ngute. Les deux personnalités ont abordé des questions liées à l’accès aux services et à l’information sur la Santé sexuelle et reproductive, ainsi que l’éducation de la jeune fille pour l’atteinte les objectifs de la Stratégie nationale de développement d’ici 2030 et assurer la mise en œuvre du nouveau plan de coopération des Nations Unies (UNSCDF).

Mme Piccin a également rencontré d’autres membres du gouvernement camerounais.

Elle a aussi échangé avec quelques partenaires bilatéraux du Bureau Pays UNFPA Cameroun, sur l’accès universel aux services de santé sexuelle et reproductive. Il s’agit notamment du Chef de Délégation de l’Union européenne au Cameroun, le Haut-Commissaire du Canada et l’Ambassadeur de la République de Korée.

Les discussions ont principalement tourné autour des formes diverses de soutiens reçusde la part de ces acteurs dans divers projets de l’UNFPA dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive.

Les réalisations du Bureau Pays pour 2021 et un aperçu du Huitième Programme -Pays en cours de validation ont également été présentés par les partenaires techniques de l’UNFPA au cours de cette visite de Mme Piccin.

A l’issue de ces rencontres, le Directrice régionale à réaffirmé l’engagement de l’institution à continuer d’apporter le soutien technique nécessaire dans la réponse à la situation de crise dans le Bassin du Lac Tchad, précisément au travers de la Plateforme Multilatérale existante entre le Tchad, le Niger, le Nigeria et le Cameroun, mais aussi pour l’accélération de l’atteinte des trois zéros pour l’autonomisation de la femme et de la fille. FIN

Savoir News

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*