Des soins à domicile: Nouvelle option du CMS Notre Dame de Fatima d’Avédji

La Sœur Marie-Judith Blivi

Le Centre médico-social Notre Dame de Fatima d’Avédji va désormais offrir des soins à domicile, annonce faite jeudi aux journalistes à l’occasion de la Journée mondiale du malade par la Sœur Marie-Judith Blivi (Directrice dudit centre).

La journée du malade a été instituée en 1992 par le Pape Jean-Paul II, et est célébrée chaque année, le 11 février, jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes.

C’est un moment propice pour réserver une attention spéciale aux personnes malades et à celles qui les assistent, aussi bien dans les lieux dédiés aux soins qu’au sein des familles et des communautés.

D’où cette nouvelle vision du CMS Notre Dame de Fatima d’Avédji : amener l’hôpital vers les patients.

« Le lancement de ce nouveau programme s’inscrit dans le cadre de la célébration de cette journée mondiale du malade, décrétée par le Saint Pape Jean Paul II il y a 29 ans. Mais le CMS Notre Dame de Fatima d’Avédji est à sa troisième célébration cette année », a souligné Sœur Marie-Judith Blivi.

« La particularité cette année chez nous, est ce nouveau programme et plusieurs activités seront menées au profit des patients », a-t-elle précisé.

Le CMS Notre Dame de Fatima d’Avédji

« Nous irons vers les patients qui se déplacent difficilement pour venir au centre pour les contrôles et les soins, pour leur offrir les mêmes soins », a ajouté Sœur Marie-Judith Blivi.

Cette dernière a lancé un appel aux bonnes volontés, afin de soutenir cette œuvre sociale : « nous n’avons reçu aucun financement ».

Une gamme de soins à domicile sera offerte aux patients. Les patients seront consultés et suivis chez eux.

Rappelons que le CMS Notre Dame de Fatima d’Avédji a démarré ses activités le 13 février 2013. Il est situé non loin de l’Église catholique Notre Dame de Fatima d’Avédji. FIN

Edem Etonam EKUE