Décidés de rester au Togo, 189 réfugiés ivoiriens reçoivent des passeports de leur pays

Un réfugié ivoirien, brandissant son passeport ivoirien

189 réfugiés ivoiriens vivant à Lomé et ayant décidé de rester au Togo, ont reçu jeudi les passeports de leur pays.

La cérémonie s’est déroulée sur le site du camp des réfugiés ivoiriens d’Avépozo, a constaté l’Agence Savoir News. Des réfugiés ivoiriens y sont installés depuis 2011.

Étaient présents à la cérémonie, Mme Monique Atayi (cheffe de Bureau du HCR Togo) et Kouyaté Abdoulaye (directeur adjoint de cabinet/ministère ivoirien des affaires étrangères) étaient présents. La coordonnatrice nationale d’assistance aux réfugiés, ainsi que le Directeur de la direction d’aide et d’assistance aux réfugiés et apatrides en Côte d’Ivoire ont également assisté à la cérémonie.

Une réfugiée ivoirienne (à gauche) recevant son passeport

« Nous avons assisté à une cérémonie de remise officielle de 189 passeports ivoiriens à des réfugiés ivoiriens qui ont  accepté résider au Togo. Le processus n’est pas fini, il va se poursuivre. Le HCR reste engagé à accompagner le processus qui va aboutir avec l’octroi des cartes de séjour privilégiées à ces réfugiés, des cartes d’une durée de 10 ans », a souligné la Cheffe de Bureau du HCR Togo.

« Nous saisissons l’occasion pour remercier tous les partenaires, qui nous ont accompagnés tout au long de ce processus. L’octroi des passeports qui va aboutir à des cartes de séjour, fera tomber le statut de réfugié », a précisé Mme Monique Atayi.

Des réfugiés ivoiriens ayant reçu leur passeport et des officiels

Le directeur adjoint de cabinet/ministère ivoirien des affaires étrangères a également remercié le gouvernement togolais qui a facilité le processus et surtout le peule togolais qui a permis à ces ivoiriens de rester au Togo.

Selon Kouyaté Abdoulaye, plus de 285.000 réfugiés ivoiriens dans plusieurs pays, sont déjà rentrés au bercail. Il reste encore entre 15.000 et 20.000 réfugiés ivoiriens qui hésitent encore à revenir chez eux.

Notons que le Togo compte encore environ 1.000 réfugiés ivoiriens sur son sol, selon les estimations du HCR en début d’année. Le pays avait accueilli environ 7.000 réfugiés ivoiriens en 2011, au lendemain de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire. FIN

Junior AUREL.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*