Commune d’Agou 1 : Début de la session ordinaire de 2021 pour l’adoption du budget

Mme le préfet d'Agou (à droite) à l'ouverture de la session

La session ordinaire de 2021 consacrée à l’étude et à l’adoption du budget de l’année de la commune d’Agou 1, a démarré mercredi à Gadzépé (environ 108 km à l’ouest de Lomé), après la cérémonie d’ouverture présidée par le préfet d’Agou Mme Bléwoussi Ablavi, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Prévue pour durer deux jours, cette session sera essentiellement consacrée à l’étude et à l’adoption du budget complémentaire (collectif budgétaire), à l’étude et à l’adoption du projet de budget primitif 2021, à la délibération sur les taxes et indemnités, au vote et à l’installation des différentes commissions.

Le préfet d’Agou a félicité les conseillers et l’exécutif communal pour le travail abattu en 2020, une année marquée par la pandémie de la Covid-19.

Mme Bléwoussi Ablavi a surtout remercié le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé pour l’octroi aux communes, de la subvention notamment le Fonds d’Aide aux Collectivités locales.

Vue partielle des conseillers, à l’ouverture de la session.

Patrick Kodjovi Sénam (député-maire de la commune d’Agou 1) a rappelé aux conseillers qu’il compte sur leur honnêteté et leur créativité pour que l’année 2021 soit plus dynamique.

« La pandémie de la covid-19 a perturbé beaucoup de choses en 2020, notamment au niveau de la collecte des taxes et du recouvrement. Nous étions au mois de septembre à un taux de recouvrement de 40% », a-t-il expliqué.

Ce dernier a souhaité que ce taux soit amélioré cette année et pour le faire, il faut des programmes d’éducation et de formation au niveau de la population. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*