Commune d’Agoè-Nyivé 5 : Lancement des travaux de construction de salles de classes au Lycée de Zanguéra, à la Maternelle de Klémé et à l’EPP Zopamahé

Lancement des travaux

La Commune d’Agoè-Nyivé 5 a procédé ce mardi à Zanguéra à Lomé, au lancement des travaux de construction de trois salles de classes, bureau et magasin au Lycée de Zanguéra, à l’École Primaire Publique (EPP) Zopomahé et à la Maternelle de Klémé, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

La remise officielle du site devant abriter les travaux a été faite par Mme Afiwa Gbodzo (Maire de la Commune d’Agoè-Nyivé 5), en présence du chef canton Togbénon Dosseh Hounkpétor  IV.

Table d’honneur, lors du lancement des travaux

Etaient également présents : Joseph Kazandou (Secrétaire général de la préfecture d’Agoè-Nyivé 5), Mme Aya Hazou (Proviseur du lycée de Zanguéra), les membres du bureau de l’association des Parents d’élèves et l’équipe d’encadrement des écoles bénéficiaires.

Ces travaux estimés à 26 millions de F.CFA chacun, se situent dans le cadre de l’axe 3 du PND notamment la promotion de l’éducation, les infrastructures routières, l’eau et la santé. Ces travaux devront être livrés dans un délai de deux mois.

« Ces travaux s’inscrivent dans la ligne droite de la vision du chef de l’Etat qui a lancé le Plan national de développement (PND) et ce plan dans son axe 3, voudrait faire en sorte que le pays soit doté d’infrastructures scolaires, sanitaires, des structures en eau potable… tout ce qui vise à réduire la pauvreté. Pour l’effectivité de ses travaux, nous apportons tous les appuis possibles. En matière de décentralisation, toutes les compétences ont été transférées aux communes et la préfecture a pour mission, de coordonner et de procéder au contrôle de l’égalité et d’appui conseil aux communes », a souligné  Joseph Kazandou (Secrétaire général de la préfecture d’Agoè-Nyivé 5).

Lancement des travaux

Les populations étaient massivement sorties, pour exprimer leur joie et leur entière satisfaction, car ces infrastructures une fois réalisées, permettront de régler un certains nombre de problèmes qui entravent le bon déroulement des activités pédagogiques dans ces écoles.

« Je suis vraiment très joyeuse parce que nous avons de sérieux problèmes de salles de classes. Nous sommes obligés de faire un double flux, parce qu’au départ, il y avait des classes de 4ème et de 3ème qui venaient les après-midi avec les classes de seconde, première et terminale. Ce qui fait que beaucoup sont partis dans les établissements privés et nous avons dû faire un effort pour faire venir les collégiens les matins et à 12H30 les lycéens. Je crois qu’avec ces bâtiments, nous serons beaucoup plus à l’aise », s’est réjouie Mme Aya Hazou (Proviseur du lycée de Zanguéra).

Vue partielle des invités

Ils ont par la suite, pris l’engagement d’accompagner la mairie à travers une veille citoyenne pour la qualité des travaux qui seront réalisés.

De son côté, Mme Afiwa Gbodzo (Maire de la Commune d’Agoè-Nyivé 5) a déclaré qu’un comité de suivi et de contrôle a été mis en place pour un suivi permanent des travaux, afin de faciliter la tâche à l’entreprise chargée d’exécuter le marché. FIN

Bernadette AYIBE

www.savoirnews.tg, l’info en continu 24H/24.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*