Bénin: Le gouvernement et le peuple « remercient » les professionnels de la santé pour leur « engagement dans la lutte contre la Covid-19 »

Une affiche

Le gouvernement et l’ensemble des béninois témoignent leur « profonde reconnaissance » aux professionnels de la santé, pour leur « engagement dans la lutte contre la Covid-19 », qui sévit dans le pays depuis le 16 mars.

« Merci à tous les professionnels de la santé pour votre engagement dans la lutte contre la Covid-19 au Bénin », pouvait-on lire sur des affiches, abondamment relayées sur les réseaux sociaux.

« Au front et en première ligne de la riposte au Bénin contre ce mal pernicieux, se trouvent les professionnels de santé. Qu’ils soient médecins, urgentistes, ambulanciers, techniciens de laboratoire, psychologues, hygiénistes, infirmiers, aides-soignants, pharmaciens, biologistes, auxiliaires …, les professionnels de santé au Bénin s’investissent entièrement dans la riposte contre la Covid-19 au Bénin », souligne le texte qui accompagne les affiches.

« Ils sont aussi bien en amont pour l’écoute, la sensibilisation des populations, les tests de dépistage, qu’en aval dans la prise en charge, les soins et le traitement des malades. Malgré leur forte exposition à la pandémie, les professionnels de santé au Bénin ne ménagent aucun effort, de jour comme de nuit, et ceci sur l’ensemble du territoire national pour contenir et aider à la réduction de la propagation du Coronavirus (Covid-19) ».

« Le gouvernement et l’ensemble du peuple béninois leurs témoignent une profonde reconnaissance et les encouragent davantage à maintenir ce niveau d’implication et d’engagement très apprécié », ajoute le texte.

Précisons que le Bénin a déjà enregistré 1187 cas confirmés dont 19 décès de coronavirus, selon les chiffres officiels publiés dimanche. 323 personnes sont guéries et 845 personnes sont sous traitement.

Jeudi dernier, Benjamin Hounkpatin (ministre de la santé) a une fois encore invité la population au « strict respect » des mesures barrières.

« Le mal est effectivement dans la communauté, et il faut plus que jamais, que la population respecte strictement les mesures barrières : le port systématique de masque dans tous les lieux publics, le lavage systématique des mains à l’eau et au savon ou la désinfection des mains au gel ou à la solution hydroalcoolique et le respect de la distance de sécurité sanitaire d’au moins un mètre, qui permet d’éviter d’être en contact et de se transmettre le virus », avait-il insisté. FIN

De Cotonou, Miracle JODEL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*