Attaque dans le nord du Togo : Patrice Talon « condamne fermement » et appelle à une « action collective »

Patrice Talon et Faure Gnassingbé/Photo@Archives

Le chef de l’État béninois Patrice Talon a « fermement condamné », l’attaque terroriste perpétrée dans la nuit de mardi à mercredi dans le nord du Togo, faisant 8 morts (soldats) et 13 autres blessés.

« J’ai appris avec consternation l’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du 10 au 11 mai 2022, à Kpinkankandi, qui a occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des blessés au sein des Forces de défense et de sécurité togolaises. Je voudrais, en cette circonstance douloureuse, condamner fermement ces actes et exprimer mes sincères condoléances ainsi que mes sentiments de solidarité au Président Faure, aux membres des familles éplorées ainsi qu’au Peuple frère du Togo, tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés», écrit M.Talon sur son compte Twitter.

« Cette nouvelle attaque appelle une fois encore notre action collective. À cet égard, je réitère ma disponibilité à œuvrer avec tous mes pairs pour lutter efficacement contre l’expansion du terrorisme dans notre sous-région », ajoute le président béninois.

Une soixantaine d’hommes lourdement armés avaient attaqué le poste avancé du dispositif de l’opération Kondjouaré. Des échanges de tirs ont duré plus de deux heures. Et c’est l’une des équipes en renfort qui a sauté sur un engin explosif improvisé.

Par ailleurs, au cours de cette attaque, une jeep a été brûlée et un véhicule blindé endommagé.

Rappelons que les soldats togolais avaient déjà repoussé dans la nuit du 9 novembre 2021, une attaque terroriste dans la même zone. FIN

De Cotonou, Miracle JODEL

E-mail : info@savoirnews.net

Contact Savoir News: (229) 68 34 46 20

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*