Agri: Kossi Akakpo, un producteur de cacao modèle à Kpélé Goudévé

Kossi Akakpo dans son champ

Kossi Akakpo n’avait bénéficié que de 75 cabosses subventionnées qui lui ont permis de réaliser sa pépinière, grâce au Projet d’appui au secteur agricole (PASA).

Aujourd’hui, ce jeune producteur de cacao, est un modèle à Kpélé Goudévé, localité située à environ 150 km au nord de Lomé (préfecture de Kloto).

Il a déjà une plantation de 0,75 hectare de cacaoyers. La distribution des cabosses s’inscrit dans le cadre de la relance de la filière café/cacao par le PASA à travers la création de nouvelles plantations dans les zones propices au Togo.

« PASA nous a aidé à améliorer la culture du cacao. En 2015, le ministre de l’agriculture était venu nous distribuer des cabosses. Je me suis inscrit et j’ai reçu les cabosses. J’ai commencé, mais j’ai vraiment souffert. Je me réveillais des à fois à 3 heures du matin pour me rendre au champ et c’est parti c’est le soir. Ce n’était pas facile. Mais aujourd’hui, je rends grâce à Dieu. Je peux dire que ça va », s’est réjoui Kossi Akakpo.

Selon Iroukora Komla Yawou (technicien formateur préfectoral), Kossi est un modèle dans sa localité.

« C’est un cas de réussite, sa plantation est une réussite. Il a donné l’envie à la population locale de s’investir à nouveau dans la culture de Café/cacao », a-t-il souligné.

Le PASA s’est lancé ces dernières années dans la relance de la filière, avec notamment l’opération de recépage de vieilles plantations de caféiers.

Cette opération a permis de redonner une nouvelle capacité productive à 8.714 ha de caféiers au Togo. Cette action a permis de redonner vie aux vieilles plantations de plus de 40 ans pour booster la production. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*