Togo/Agri: Fin de la 14ème mission d’appui à la mise en œuvre du PASA sur une « bonne note »

Démarrée lundi, la 14ème mission conjointe d’appui à la mise en œuvre du Projet d’appui au secteur agricole (PASA) de la Banque Mondiale et du gouvernement Togolais, s’est achevée ce vendredi sur une « bonne note ».

L’objectif général de cette quatorzième mission est d’examiner l’état d’exécution des principales composantes du financement additionnel du PASA et de formuler des recommandations pour la mise en œuvre des activités

Depuis les bureaux respectifs de la Banque mondiale, de la coordination PASA et du site du cabinet du Ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique, les travaux se sont déroulés par vidéoconférence.

Le travail a débuté véritablement par un briefing du chargé du Projet auprès de la Banque mondiale Erick Abiassi et les autorités du Ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique.

Dès lors par vidéoconférence chaque équipe du projet de la cellule de Suivi-évaluation en passant par la gestion financière, la cellule environnementale et sociale, la passation des marchés à la communication, des présentations de réalisations, des difficultés … etc ont été partagées par les chefs d’équipe du PASA suivi de débats. Ceci dans le but de recadrer, de réajuster les actions du projet.

Le PASA ayant pour objectif principal de réhabiliter et de renforcer des capacités productives des bénéficiaires dans les filières sélectionnées et de favoriser un environnement institutionnel propice au développement du secteur agricole, le PASA a connu deux phases d’exécutions dont la première dénommée « la phase initiale », a couvert la période de 2011-2017 en engrangeant d’importants résultats positifs qui ont débouché sur une seconde phase appelée « la phase additionnelle », pour la période de 2017-2020.

Le PASA tirant vers la fin, la mise en œuvre des recommandations de cette mission de supervision permettrait de capitaliser les acquis du projet tout en lui assurant résultats fiables et durables. 

Les travaux ont pris fin par la restitution avec de nouvelles recommandations.

Lancé depuis 2012, la mise en œuvre du PASA a connu deux phases d’exécutions : la première dénommée «la phase initiale», a couvert la période de 2011-2017 en engrangeant d’importants résultats positifs qui ont débouché sur une seconde phase appelée «la phase additionnelle», pour  la période de 2017-2020.

L’objectif principal du projet est de réhabiliter et de renforcer des capacités productives des bénéficiaires dans les filières sélectionnées et de favoriser un environnement institutionnel propice au développement du secteur agricole au Togo. FIN

Savoir News

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*