Accidents de la route au Togo : Chiffres en hausse, 346 morts en six mois

Les accidents de la route ont fait 346 morts le premier semestre de l’année 2021 (janvier à juin), chiffres en hausse par rapport à l’année dernière.

Le premier semestre de l’année 2020 a enregistré 241 morts et le deuxième semestre 335 morts (soit 576 morts en 2020).

Au total 3.815 cas d’accidents ont été recensés pour le premier semestre de l’année, avec 4.721 blessés.

Les causes de ces accidents sont liées notamment au non-respect des feux tricolores, l’excès de vitesse, les surcharges, l’utilisation du téléphone portable au volant et les stationnements encombrants.

Le ministre de la sécurité, le général Yark Damehame a appelé à la «conscience humaine».

« C’est normal d’avoir de bonnes routes, le reste, c’est la conscience humaine », a-t-il souligné.

Pour le ministre des transports routiers, aériens et ferroviaires Affoh Atcha-Dédji, il faut simplement «accentuer les sanctions et les corser».

Notons que les accidents de la route font assez de dégâts humains ces dernières au Togo. Environ 592 morts ont été enregistrés à fin 2018.

Le chiffre le plus inquiétant a été enregistré en 2014: 802 morts. Ce qui a poussé le gouvernement à prendre certaines mesures dont notamment le port de casques pour les motocyclistes et l’interdiction faite aux véhicules de plus de 15 places de circuler de 18H à 5H. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*