1ère édition du PayCamp : « Cet événement est une solution permanente pour la réduction du taux de chômage et une nouvelle formule de création de richesse au Togo » (Ayékotan Akpaki)

Le Togo abritera à partir du 15 novembre prochain, la 1ère édition du PayCamp, axée sur le Commerce électronique. L’annonce a été faite le 31 octobre dernier par les promoteurs de l’événement lors d’une conférence de presse. Plus de neuf millions cinq cent mille (9.500.000FCFA) seront mobilisés pour la tenue de cet événement parrainé par le ministère du commerce. L’Agence Savoir News s’est approchée de M. Ayékotan Akpaki, coordonnateur du PayCamp, lisez plutôt

Savoir News : Bonjour, présentez-vous à nos lecteurs

Réponse: Merci pour cette occasion que vous nous offrez. Je suis Ayékotan Ayaovi Akpaki, web-entrepreneur, Directeur de la Structure AFRIINCOMES et Coordinateur de l’initiative PayCamp.

Q : Vous avez lancé récemment la première édition du +PayCamp+ axée sur le e-commerce au Togo. Qu’entendez-vous par +e-commerce+ et +PayCamp ?+

R : E-Commerce est l’échange d’informations électroniques sur un réseau numérique à n’importe quel maillon de la chaîne de valeur que ce soit au sein d’une même organisation, entre les entreprises et les particuliers, entre le secteur public et privé, de façon gratuite ou payante.

La définition ne réduit pas le e-commerce au seul fait d’acheter ou de vendre en ligne. Les gens associent souvent le e-Commerce à cela. Je vais donner deux exemples concrets.

Par exemple le simple fait de consulter sa messagerie électronique est du e-Commerce, mais dans ce cas il n’y a pas de transaction financière.

Dans le cas où l’on achète sur un site web avec un moyen de paiement électronique, on parle du e-commerce au sens large du terme. C’est le cas des sites qui proposent des produits en ligne comme Expressachat.com, Tounkaa.com.

Raison pour laquelle aujourd’hui, l’utilisation du terme commerce électronique s’est enrichie de nouveaux termes comme le e-Administration/e-Gouvernement, e-Business/ e-Working, e-CRM (Relation client), e-Marketing, etc…
Sur ce, le PayCamp est une plateforme qui se veut être la vitrine pour la réglementation et la promotion permanente du e-Commerce d’une part, et d’autre part celle de sensibilisation et d’encouragement de toutes les couches sociales à converger vers le numérique au Togo et en Afrique.

Q : Quelle importance revêt cet événement pour notre pays? Et comment se fera cette rencontre ?

R : Sur le plan national : D’emblée, je dirais que cet événement est une solution permanente pour la réduction du taux de chômage et une nouvelle formule de création de richesse au Togo.

Concrètement j’aimerais que vous voyez au-delà de cet événement, qui est plus qu’une simple plateforme, Avec le PayCamp aujourd’hui, la promotion du e-Commerce permettra la création de nouveaux emplois (numériques), ce qui aidera énormément l’Etat dans sa lutte contre le chômage et qui encouragera aussi les jeunes à se diriger vers ce secteur pour la réduction du taux de chômage et la fracture numérique d’une part.

D’autre part, d’autres web-entrepreneurs vont émerger aussi dans notre pays, ce qui boostera considérablement notre économie.

Sur le plan international: d’une part, malgré le retard accusé en matière de e-Commerce par rapport aux autres pays de la sous-région et de l’Afrique, le Togo sera le précurseur en matière de réglementation de ce secteur et avec le succès que nous aurons, d’autres pays pourront se servir de notre expérience pour en faire de même. En plus, dès que le vide juridique sera comblé avec le temps, les investisseurs feront confiance au pays et notre économie numérique sera boostée.

Cette rencontre sera ouverte au public avec des ateliers, conférences participatives, des démonstrations et des expositions.

Q : Le thème retenu pour cette première édition est : « Les enjeux du e-commerce et les méthodes de paiement électronique au Togo ». Pourquoi ce thème ?

R : Après la formation de renforcement de capacité sur la pratique du commerce électronique organisée dans la zone CEDEAO par la CNUCED « Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement » à laquelle nous avons eu le privilège de représenter le Togo pour le compte du secteur privé, il s’est avéré que l’Afrique en général et en particulier le Togo constitue un désert numérique et un vide juridique en matière de e-Commerce.

De plus au Togo, d’un coté, il n’y a pas vraiment de solutions de paiements électroniques qui puissent permettre aux web-entrepreneurs de recevoir leur paiement (gain) directement sur le net de part le monde afin de faciliter l’éclosion de ce secteur.

De l’autre coté, malgré que le taux de bancarisation au Togo soit très faible (moins de 10 pour cent), il y a de la méfiance alors que l’utilisation des méthodes de paiements électroniques révèlent plusieurs avantages que les gens ignorent. C’est la raison pour laquelle nous avons retenu ce thème pour cette première édition.

Q : Plus de 9 millions de F.CFA doivent être mobilisés pour l’organisation de cette rencontre. Comment se fait la mobilisation des fonds ? Et quels sont les partenaires principaux?

R : La mobilisation des fonds se fait par le sponsoring, l’apport des financiers, la vente de stand d’exposition et les frais de participation.
Pour le moment, nous n’avons que des partenaires techniques comme AFRIINCOMES, AGICOM, Full Marketing, Chrono Business et Performance. Nous n’avons pas encore de partenaires financiers.

Sur ce, nous lançons un appel aux sponsors, partenaires et les bonnes volontés, afin de nous accompagner pour faire du PayCamp un succès retentissant.

Q : Avez-vous un mot à l’endroit de nos lecteurs ?

R : Nous demandons humblement aux sociétés, sponsors et aux bonnes volontés de nous soutenir pour faire de cette plateforme, un outil de création d’emplois et de richesse au Togo. Grâce à cet ensemble, nous pouvons booster notre économie. Le présent est l’internet et le futur, le e-Commerce. FIN

Propos recueillis par Ambroisine MEMEDE

Savoir News, Le Journalisme est notre métier