Vulgarisation des matériaux locaux de construction : Des ouvriers polyvalents du bâtiment de Yoto en formation à Tabligbo

Démarré depuis lundi, l’atelier de formation et de perfectionnement à l’intention des ouvriers polyvalents du bâtiment de la préfecture de Yoto sur l’utilisation des matériaux de construction localement disponible en bloc de terre comprimée, s’est poursuivi ce mercredi à Tabligbo (environ 90 km au nord de Lomé), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Organisée par la Chambre Régionale des Métiers de la Région-Maritime (CRM-Maritime) pour une durée de 12 jours, grâce à l’appui financier du Fonds National d’ Apprentissage, de Formation et de Perfectionnement Professionnel(FNAFPP), cette formation vise à vulgariser les matériaux de construction localement disponible en bloc de terre comprimée à moindre cout à partir d’une main d’œuvre qualifiée.

La rencontre vise à initier les artisans (maçons ordinaires) aux techniques de la sélection de la bonne terre aux méthodes de production (stabilisation) et à la fabrication des papins en bloc de terre comprimée autre que ce qu’ils utilisaient avec du sable marin.

Ce bloc de terre comprimée a des avantages économiques, de confort et d’esthétique. Une trentaine d’artisans bénéficient de cette formation et de perfectionnement des techniciens du Centre de Construction et de Logement(CCL).

A l’ouverture de la session, Amegnikpo Koffi (représentant du vice-président de la délégation spéciale de la commune) s’est réjoui de cette initiative qui donnera plus de bagages aux artisans.

Il les a invités à l’assiduité et a remercié le FNAFPP et CCL pour avoir pensé à la préfecture de Yoto.

Ambroise Akondo-Ali (représentant du FNAFPP) a félicité la CRM-Maritime pour l’initiative et rassuré de la disponibilité de leur structure à accompagner les projets aussi pertinents que captifs.

Il a invité les formateurs à une pédagogie active et les artisans à la ponctualité et à la discipline pour tirer profit de cette formation.

Selon Yolou Abalo (directeur général du CCL), cette formation répond à l’un des axes du Plan national de Développement (PND), qui n’est autre que la promotion et réalisation de logements sociaux.

Il a rappelé la mission de la structure qu’il dirige et remercié le FNAFPP pour son accompagnement.

Dzakas Koffi (président de la CRM-Maritime) a auparavant, exprimé ses reconnaissances au FNAFPP et a invité les artisans à saisir cette aubaine pour réaliser des constructions à moindres coûts. FIN

 

De Tabligbo, Julien RONY

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*