Tradition : +Odon-Itsu+ ou +fête des ignames+, célébrée dans l’allégresse dans le grand Ogou (REPORTAGE)

Prestation des femmes guerrières.

Les fils et filles du grand Ogou ont célébré samedi dans l’allégresse au stade municipal d’Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé), l’apothéose de leur fête traditionnelle +Odon-Itsu+, encore appelée +fête des ignames+, a constaté la correspondante de l’Agence Savoir News dans la région.

Placée sous le thème : « Odon -Itsu: une richesse et un facteur de cohésion, de solidarité au service du développement de l’Ogou », cette célébration a vu la participation de plusieurs personnalités sont le ministre en charge de la culture Guy Madjé Lorenzo. Plusieurs chefs traditionnels ont également fait le déplacement.

Outre la cérémonie de libation, le moment solennel de cette fête a été la dégustation sur place, de la nouvelle igname, le défilé de plusieurs groupes folkloriques et traditionnels, expression des richesses culturelles des communautés du Grand Ogou. C’est aussi une manière pour les fils et filles du grand Ogou de revisiter leur passé.

Vendredi déjà, le chef spirituel de « la Terre », et garant des us et coutume Ifè, Iba Somonè Fotoki Atchikiti Odoé IX, avait procédé aux prières rituelles à Iwaya, (couvent, sanctuaire des peuples du Grand-Ogou) pour donner l’autorisation de consommer la nouvelle Igname à l’issue d’une marche dite « guerrière » en direction des quartiers historiques à savoir Djama, Houdou, et Gnagna.

Dans son allocution, le président du comité d’organisation de cette fête Yawo Kouyê a rendu hommage au chef de l’État togolais Faure Gnassingbé pour ses efforts en faveur de la paix au Togo, dans la sous-région et en Afrique.

Pour le président de la République, a-t-il poursuivi, l’épanouissement des fils et filles de ce pays en général, demeure sa première aspiration et pour cela, il faut un climat de paix.

La célébration de +Odon-Itsu+, a précisé le ministre en charge de la culture, « revêt une très grande importance : elle constitue l’occasion privilégiée de rendre hommage à Dieu, à la terre nourricière, ainsi qu’aux autres divinités qui favorisent les cultures et accordent une moisson généreuse aux populations .

« Au-delà des réjouissances populaires et des manifestations festives, cette fête des moissons constitue une opportunité pour faire prospérer les activités économiques et touristiques. Toutes ces activités ne seront bénéfiques à tous, que si vous mettez ensemble vos forces, sans distinction d’appartenance politique, sociale et religieuse », a souligné Guy Madjé Lorenzo.

 

Bref historique de la fête Odon Itsu

 

L’histoire retient que les Ifè qui avaient quitté la localité d’Ilé Ifè, (au Nigeria), en passant par Kétou (au Bénin) et Tchéti sont arrivés à Atakpamé vers 1700, un site montagneux sûr qui les protégeait contre des éventuels poursuivants.

En arrivant à Atakpamé, les Ifè auraient rapporté avec eux, une racine qui plantée les a nourris en produisant beaucoup de tubercules. C’est en reconnaissance aux divinités qui leur auraient offerts gracieusement cette racine, que les Ifè et autres communautés alliées, célèbrent Odon Itsu qui signifie en langue ifè: « fête des ignames ».

A cette occasion, la tradition veut que les prémices d’ignames soient offertes en premier à ces divinités avant toute consommation, afin de les remercier pour avoir favorisé des récoltes abondantes, puis bénéficier de leur protection et de leur bénédiction sur les familles et les prochaines semailles.

Au-delà de cet aspect traditionnel, la célébration de Odon Itsu qui est une occasion de retour au bercail de tous les fils du Grand Ogou, marque aujourd’hui, non seulement un trait d’union mais un élément fédérateur des nombreuses communautés apparentées notamment les Houdou, Fon, Datcha, Kpessi et Adja. Elle est également un vecteur de cohésion entre toutes les composantes ethniques et linguistiques vivant dans ces localités. FIN

 

D’Atakpamé, Kafui Anita/Rédaction

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*