Tourisme: Le Togo classé n°2 mondial avec une forte progression du nombre de visiteurs en 2017

Photo/Archives

Le Togo a été classé n°2 au plan mondial comme le pays ayant enregistré la plus forte progression de nombre de visiteurs en 2017 : plus de 496.000 touristes, soit une progression de 46,7% de plus par rapport à 2016 où le pays avait enregistré 338.000 touristes, selon les chiffres publiés par l’Organisation mondiale du tourisme.

Le pays avait enregistré 200.000 touristes en 2010. Le Togo talonne ainsi, l’Égypte qui occupe la première place. Ce boom du nombre de visiteurs, s’explique par le développement des voyages d’affaires, a souligné l’expert Didier Arino de Prototourisme.

Le pays empoche surtout les dividendes de sa situation de hub logistique régional avec son aéroport de nouvelle génération et son port, le seul en eau profonde dans la sous-région.

Le Togo a, en effet, entrepris depuis 2013 d’importantes réformes tant sur le plan de la gouvernance que celui de l’amélioration du climat des affaires. Ce qui selon plusieurs milieux économiques, améliore la confiance des investisseurs dont l’aéroport international Eyadema Gnassingbé ne désemplit plus.

En dehors du Togo, l’Égypte, la Tunisie et le Maroc retrouvent leur classement d’antan, selon les mêmes chiffres. Eux que les voyageurs avaient boycottés du fait du terrorisme. Le Rwanda occupe également une bonne place dans le classement.

 

Le Togo, « bien positionné dans la sous-région »

 

A en croire Marcel Brekelmans (Directeur de l’Hôtel 2 Février depuis juillet 2018), le Togo « est bien positionné dans la sous-région ».

Le pays « possède un port, un aéroport magnifiquement rénové et ouvert, un hôtel cinq étoiles, et il y a des plages et des installations de loisir », a-t-il relevé, avant d’ajouter : « tous les éléments et tous les ingrédients sont disponibles ».

Le Togo mérite bien de se positionner comme un vrai hub logistique pour la sous région, a affirmé le belge, spécialiste en hôtellerie qui a plusieurs années d’expérience professionnelle.

Ces atouts, le gouvernement ne cesse de les valoriser et les investisseurs ne finissent pas d’en profiter. Au business forum tenu à Hangzhou (Chine) le 7 Septembre dernier, de nombreux hommes d’affaires chinois, très séduits par les opportunités qu’offre le Togo dans la sous-région ouest-africaine, ont donné leur accord de principe pour déposer leurs valises à Lomé dans les prochains jours.

Certains sont même allés plus loin en signant déjà des accords pour des investissements au Togo. FIN

Savoir News

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*