Total encourage la création d’entreprises au Togo: La deuxième édition du concours Challenge Startupper, lancée ce lundi (PUBLI-REPORTAGE)

La table d’honneur, lors de la cérémonie.

La deuxième édition du concours  dénommé +Challenge Startupper+ de l’année a été officiellement lancée lors d’une cérémonie présidée par Octave Nicoué Broohm (ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche), a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

Étaient présents : Mme Cécile Gbadamassi-Mivédor (Directrice générale du Fonds d’Aide aux Initiatives Économiques des Jeunes/ FAIEJ) et Frédéric Rivière (Directeur général de la société Total Togo).

Initié par le groupe Total dans 60 pays d’Afrique, ce concours a pour objectif de primer et d’accompagner les meilleurs projets de création ou de développement d’entreprises de moins de deux ans quel que soit le secteur d’activité.

Les lauréats recevront le label startupper de l’année, ainsi qu’une aide financière, un accompagnement professionnel de la part de Total-Togo et une campagne de communication pour donner de la visibilité à leur projet.

Selon M.Rivière, à l’heure où l’Afrique s’est engagée dans un développement économique et social inclusif, Total se devait d’y être plus que jamais créateur d’opportunités pour toutes ses parties prenantes. Raison pour laquelle, suite au succès de la première édition lancée en 2015 dans 34 pays d’Afrique, Total renouvelle cette année le concours challenge Startupper de l’année et cette fois-ci à l’échelle mondiale dans près de 60 pays répartis sur tous les continents.

« Ce concours est lancé aux jeunes porteurs de projets âgés de 18 à 35 ans, afin de les encourager et les accompagner. La particularité de cette deuxième édition est qu’en plus des trois premiers prix, il y aura un label +Coup de cœur Féminin+ et un label +Startupper pour une énergie meilleure+ par pays dans le but de soutenir les femmes entrepreneures », a-t-il souligné.

« Nous sommes satisfaits de la première édition, parce que les entreprises créées par les lauréats se développement bien et aussi le premier lauréat a décroché récemment le 2è prix de l’entreprise la plus innovante dans l’éducation en Afrique, une fierté pour le gouvernement togolais et la société Total Togo », s’est-il réjoui.

Frédéric Rivière.

M. Broohm a dans son allocution salué cette initiative de Total qui s’inscrit dans le cadre de leur responsabilité sociétale dans le domaine de l’éducation, parce qu’elle porte sur un domaine qui est la source de tout développement. Total Togo appuie dans ce sens les Universités publiques.

De jeunes « créateurs et innovateurs »

« Ces jeunes sont des créateurs et innovateurs à partir des ressources modestes, mais avec l’appui technique des structures les plus avisées de l’État. Ils réussissent et font des prouesses donc il faut les encourager au maximum. Nous invitons les chefs d’entreprises à apporter leur appui à ce secteur de l’éducation  tous niveaux confondus, parce que c’est la chance que nous pourrions avoir de sortir notre continent, d’abord le Togo du sous-emploi et atteindre les ODD. Car les défis sont nombreux et colossaux »,  a-t-il souligné.

Le ministre a exhorté Total à faire en sorte que cette initiative soit pérenne pour le plus grand bonheur de la jeunesse.

A la phase de présélection, 15 meilleurs projets seront sélectionnés sur trois critères : le caractère innovant, l’impact social et sociétal et la faisabilité et le potentiel de développement. Parmi ces 15, trois seront récompensés :

Le premier : 8.2 millions de F.CFA

Le deuxième : 5.millions de F.CFA

Le troisième : 3,250 millions de F.CFA.

Notons que cet appel à projets gratuit ouvert à tout ressortissant togolais, est géré exclusivement via un site web : www.startupper.total.com.

Les inscriptions seront ouvertes à compter mardi 9 octobre, et ce jusqu’au 13 novembre 2018.

En rappel Total est un groupe mondial et global de l’énergie, l’une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et acteur majeur des énergies bas carbone. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour ses activités soient accompagnées d’effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux. FIN

 

Abbée DJAGLO

www.savoirnews.net, l’Info en continu 24H/24

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*