Société: Un projet pour la dire +non à la violence+ lancé à Vogan

Le projet « Ensemble pour dire non à la violence et oui à la paix durable dans la préfecture de Vo » a été lancé au centre social de Vogan, lors d’une cérémonie présidée par le préfet de Vo, Leguèdè Kokou Jérôme, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Initié par l’Association Lumière d’Espoir (ALDE), ce projet est financé par le ministère de la communication des sports et de l’éducation à la citoyenneté et au civisme.

Il a pour finalité de contribuer à la consolidation de la paix durable et à promouvoir les valeurs civiques et citoyennes/patriotiques à l’endroit de la population de la préfecture de Vo.

Il s’agit également de sensibiliser les populations des communes de Vo sur les valeurs de la culture de la paix, la non violence et la cohésion sociale, de former les conducteurs de taxis motos et des véhicules dans la gare routière de Vogan sur la culture de la paix et de la non violence, de sensibiliser sur la nécessité du port de casque et sur la prévention routière puis de distribuer cent casques aux conducteurs de taxis motos des communes de Vo.

Il sera aussi question, au cours de l’exécution du projet, d’amener la jeunesse des communes à être des vecteurs de paix durable, de développer en elle, des comportements plus civiques, citoyens et responsables.

Le projet dans sa phase exécutoire sera meublé par des activités entre autres, la sensibilisation des parties prenantes sur les objectifs du microprojet, l’organisation d’un atelier d’harmonisation pour la compréhension de la mission et de la planification des activités, la formation de 100 conducteurs de taxis motos sur les valeurs de la paix et de la culture de la non violence, les valeurs civiques et citoyennes/patriotiques et sur la sécurité routière et le don de  100 casques aux clubs de paix et de sécurité routière et l’implantation de quatre panneaux portant des messages sur les actes inciviques.

Assibo Kouami Victorien (point focal de l’ALDE) a remercié toute l’assistance pour l’importance qu’elle attache au respect des valeurs civiques.

Il a rappelé quelques comportements inciviques grandissant dans le pays depuis les années 1990, qui ont poussé le gouvernement à adopter depuis 2016, une politique nationale de formation au civisme et à la citoyenneté.

M.Assibo a invité la population à vivre les valeurs citoyennes et civiques pour favoriser le développement local dans la préfecture de Vo.

Le préfet de Vo a de son côté, exprimé toute sa gratitude au gouvernement qui ne ménage aucun effort pour que règne la paix dans le pays.

Leguèdè Kokou Jérôme a convié tous les bénéficiaires à une mutualisation des efforts pour que ce projet connaisse un succès. FIN

 

De Vogan, Selom AKAKPO

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*