SIALO 2019 : Cajou, ananas, soja, manioc… produits phares de cette édition

L'un des stands

Cajou, ananas, manioc et le soja sont les produits phares du 8ème Salon international de l’agriculture et de l’agroalimentaire de Lomé (SIALO), une vitrine de promotion et de valorisation des produits locaux, dont les portes ont été officiellement ouvertes ce mardi au Centre togolais des expositions et foires de Lomé. Ce Salon fermera ses portes le 14 octobre.

Au menu des sujets de discussions : la place de l’agriculture dans l’atteinte des objectifs du Plan national de développement (PND/2018-2022).

La fertilité des sols ainsi que l’enjeu de l’agriculture bio feront également partie des débats. Des journées sont également dédiées aux filières du manioc, de l’anacarde, du soja et de l’ananas.

La cérémonie de lancement a été présidée par Dindiogue Konlani (Directeur de cabinet du ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique).

Le président de la Cour constitutionnelle, le commissaire général de l’OTR, les autorités administratives et religieuses étaient également présents.

Espace de promotion, de rencontre et d’échanges, SIALO regroupe chaque année depuis 8 ans, acteurs et professionnels de l’Agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’Agroalimentaire, de la Gastronomie, de la représentation et de la distribution de marques de produits alimentaires.

L’un des stands

Cette édition a pour thème : « Le PND, une opportunité pour le secteur agricole » et valorise les produits bio avec des journées  dédiées aux filières du manioc, de l’anacarde, du soja et de l’ananas.

Selon Dindiogue Konlani, cette rencontre témoigne du dynamisme des entreprises agricoles togolaises, de la richesse des initiatives de cette étonnante capacité du secteur agricole.

« Ce rendez-vous rend compte très concrètement du sens des politiques publiques qui accompagnent ce secteur agricole et il est indispensable de lever toutes les contraintes à son épanouissement », a-t-il souligné.

Pour Heatson Tito Attikpo (Commissaire général du SIALO), au nombre des innovations de cette année, le « SIALO Academy » : un concept visant à encourager l’agro-entrepreneuriat et la création d’emplois.

« Plus 50 jeunes seront gratuitement formés en cuniculture (élevage de lapins), dans le cadre de Sialo Academy. Cette formation débouchera sur un test et les meilleurs seront dotés de kits d’installation. Le concours d’innovations agricoles est également reconduit cette année, pour encourager la recherche et l’innovation dans le domaine agricole et agroalimentaire », a-t-il expliqué.

« Autre innovation, c’est le concept +Région à l’honneur+ dont le but est de faire la promotion du développement local et d’encourager la dynamique du terroir. A partir de 2020, le Salon mettra donc un accent sur chacune de nos régions. Et c’est la région des Savanes qui sera la région invitée d’honneur au SIALO 2020. La dernière innovation est la promotion de la consommation locale. Cette année, ce sont les saveurs de la région de la Kara et des Savanes qui seront appréciées », a ajouté M.Attikpo.

Notons que plusieurs panels de discussions sont prévus. Mercredi, les panélistes auront à débattre de place de l’agriculture dans l’atteinte des objectifs du PND, avec un bref résumé des objectifs et axes du PND en lien avec l’agriculture. L’enjeu de la fertilité des sols, l’agriculture bio, ainsi que les financements agricoles innovants, seront au centre des débats.

Les délégations d’exposants sont venues du Bénin, du Burkina Faso, du Niger. Le Salon accueille également cette année, des partenaires turques, pour l’exposition de machines agricoles utilisées sur les grandes surfaces. FIN

Ambroisine MEMEDE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*