SCANTOGO Mines récompense ses meilleurs chauffeurs

Les chauffeurs récompensés

SCANTOGO a récompensé vendredi, ses meilleurs chauffeurs, cérémonie qui s’est déroulée dans l’enceinte de l’usine à Sika-kondji dans la préfecture de Yoto (localité située à environ 90 km au nord-est de Lomé), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Ce geste s’inscrit dans le cadre du concours meilleur chauffeur de SCANTOGO lancé en mars 2019. Ils sont au total 91 conducteurs retenus comme meilleurs chauffeurs de l’année 2019. Chacun a été gratifié par un diplôme de reconnaissance.

Parmi eux, le nommée Maurice Komi Sodjedo a décroché une voiture Citroën C3 et dix autres chauffeurs une moto chacun.

Ému de joie, l’heureux gagnant a remercié tous les dirigeants de SCANTOGO et les initiateurs dudit projet.

« Je suis très joyeux parce que je n’ai jamais pensé que je serai le meilleur parmi les chauffeurs. Et je souhaite que mes autres collègues chauffeurs multiplient des efforts pour respecter les règles de circulations et être meilleurs l’année prochaine », a laissé entendre Maurice Komi Sodjedo.

La motivation principale de l’usine SCANTOGO est la sécurité sur nos routes, selon directeur des achats et de la logistique Guy d’Alameida.

Il a fait savoir que l’usine contribue au développement du pays grâce au Clinker qu’elle produit.

« Nous avons estimé important de contribuer à la sécurité sur nos routes en prenant des initiatives et en les mettant en œuvre. Notre ambition est d’avoir zéro décès sur nos routes et c’est à force d’abnégation, de volonté, de sensibilisation, et c’est aussi grâce aux concours des chauffeurs qui ont adhéré facilement à notre vision +zéro accident sur nos routes+ que nous sommes passés de neuf décès en 2018 à un l’année passée ».

Un marquage et une pose de plaques de haute visibilité sur les camions, une dotation en passeport des conducteurs de Scan Togo, l’installation de GPS dans les camions, les tests d’alcoolémie pour les conducteurs et aussi, l’établissement et la distribution de cartes des zones à risque d’accident aux conducteurs pour plus de vigilance à l’approche de ces zones, le port des équipements individuels de protection, le respect du code de la route sont les quelques critères de sélection des candidats au concours d’après le transport manager cluster II Isaac Aménouglo.

« A l’inscription, on a attribué un total de 30 points à chaque chauffeur et chaque fois qu’il y a un manquement vis-à-vis des critères, on soustrait 2 points des points du conducteur concerné. Seulement que si vous avez fait accident, vous êtes disqualifié », a-t-il confié.

Des remises de prix auront lieu encore en 2021 pour le compte de l’année 2020.

Rappelons que SCANTOGO Mines est l’une des filiales du Groupe Allemand « HeidelbergCement », n°1 mondial en agrégats et n°3 en production de ciment.

Ce groupe est présent dans plusieurs pays africains dont la Tanzanie, la RD Congo, le Burkina-Faso, le Ghana, le Bénin, la Gambie, la Sierra Leone, le Liberia et le Togo. FIN

De Tabligbo, Alain ALOWANOU

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*