RESAO/ECONEC : Une dame à la tête du Réseau des commissions électorales de la CEDEAO

Dr. Maria do Rosario Lopes Pereira Gonçalves.

Dr. Maria do Rosario Lopes Pereira Gonçalves (nationalité capverdienne) a été élue Présidente du Comité directeur du Réseau des structures nationales de gestions des élections (RESAO) au sein de la CEDEAO pour les deux prochaines années lors de l’Assemblée générale tenue le 07 août dernier à Abuja (Nigeria).

Présidente de la Commission électorale de Cap Vert, elle succède au Prof. Mahmoud Yakubu, Président de la Commission électorale nationale indépendante du Nigeria (INEC).

Au cours de cette Assemblée Générale du RESAO/ECONEC, d’importantes décisions ont été prises notamment une résolution, à l’unanimité de conférer le titre de Président d’honneur de ECONEC au Prof. Mahmoud Yakubu en reconnaissance de son leadership et sa contribution exemplaire à la promotion de la démocratie et la bonne gouvernance dans la région de la CEDEAO. Prof. Yakubu avait été élu à la tête du RESAO en Mars 2017 au Bénin.

L’autre grande décision de l’Assemblée Générale a été l’élection d’un nouveau Comité directeur pour un mandat de 2 ans avec à sa tête Dr Maria do Rosario Lopes Pereira Gonçalves.

Il a été également décidé au cours de cette Assemblée Générale que le comité directeur sera assisté par le Secrétaire permanent du Réseau et le chef de la Division de l’assistance électorale de la CEDEAO (EAD) M. Sourou Francis Gabriel Oke.

Rappelons qu’un symposium sur la promotion de l’inclusion dans les processus électoraux a précédé la tenue de l’Assemblée Générale du RESAO dont l’ouverture officielle a vu les présences du Secrétaire général du Gouvernement de la Fédération Patron Mustapha, représentant le Président Buhari, du sénateur Kabiru Gaya, représentant le président du Sénat nigérian, du vice-président de la Commission de la CEDEAO Mme Finda Koroma.

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel (UNOWAS) Dr Mohamed Ibn Chambas et le chef de l’Union européenne de la délégation au

Nigeria et à la CEDEAO, M. Ketil Karlson étaient également présents à l’ouverture du symposium.

Le Réseau des Structures de Gestion électorale en Afrique de l’Ouest (RESAO) a été créé en février 2008 pour favoriser la coopération et promouvoir le partage d’expériences entre les administrateurs d’élections dans la région CEDEAO.

Il a également pour mandat de d’appuyer la Commission de la CEDEAO dans sa quête de l’intégration régionale en encourageant l’harmonisation des législations électorales, l’apprentissage entre pairs et l’adoption des meilleures pratiques en matière électorale.

Le réseau est également chargé de promouvoir l’harmonisation progressive des lois et des pratiques électorales, le cas échéant, en capitalisant sur les bonnes pratiques en matière électorale; la rationalisation et la mise en commun des ressources pour réduire le coût des élections conduite; et d’améliorer les conditions de travail de ses membres dans l’accomplissement de leur mandat.

La prochaine Assemblée générale biennale du RESAO aura lieu à Praia, capitale du Cap Vert en 2021.

Composition du nouveau Comité Directeur du RESAO

Présidente : Dr Maria do Rosario Lopes Pereira (présidente de la Commission électorale de Cap Vert)

1er vice-président : Newton Ahmed Barry (président de la CENI, le Burkina Faso)

2e vice -président : Alieu Momarr Njai (président de la Commission Electorale Indépendante Gambie)

Trésorier : Amadou Ba (président de la CENI du Mali)

Trésorier adjoint : Mme Jean Mensa (président Commission Electorale Ghana). FIN

Crédo TETTEH

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*