Promouvoir l’entrepreneuriat au féminin : Une maison de la femme pour Kara (nord)

Coupure du ruban.

La Maison de la femme de Kara (environ 420 km au nord de Lomé) a été inaugurée ce mardi par Mme Léa Tchabinandi Kolani Yentcharé (ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Situé dans le quartier Adabaweré (derrière la radio Kara), l’édifice a été réalisé grâce au financement de l’État Togolais et du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) à hauteur de 100 millions de francs CFA.

La maison de la femme de Kara est un ouvrage de trois blocs, composé d’une salle d’alphabétisation, un réfectoire, trois bureaux du centre, une salle polyvalente, une salle d’entrepreneuriat, une salle d’exposition, une salle d’écoute et de conseil et enfin d’une salle d’attente. Elle est également équipée en mobiliers (bureaux, fauteuils, tables, chaises, armoires etc.

Cette infrastructure socio-collective est destinée à promouvoir l’entrepreneuriat des femmes, augmenter leurs revenus et créer un cadre idéal pour la promotion de l’émancipation des femmes de Kara.

« Les maisons des jeunes constituent des preuves palpables de l’engagement du gouvernement à mettre en place des mécanismes spécifiques pour renforcer la protection des droits des femmes en vue d’accroitre les chances de leur participation effective à la construction nationale », a souligné la ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation.

« La maison  de la femme est un centre multi service qui permet aux femmes d’avoir accès en un seul  lieu, aux informations utiles dans plusieurs domaines clés. Cette maison inaugurée ce jour permettra aux femmes de suivre des formations dans les domaines tels que l’alphabétisation, l’entrepreneuriat et la gestion des violences basées sur le genre ainsi que la promotion du leadership  de la femme et de la fille », a précisé Mme Léa Tchabinandi Kolani Yentcharé.

Notons que la réalisation de ces ouvrages a été confiée à l’Agence nationale d’appui au développement (ANADEB)  dont la mission est de mettre en œuvre la politique nationale de développement à la base et de veiller à la prise en compte de la dimension développement à la base, dans les politiques, plans, projets et programmes en cours au Togo.

En rappel, le PUDC vise à améliorer de façon significative les conditions de vies de populations vivantes dans les zones peu ou mal desservies par les infrastructures et services sociaux économiques de base. FIN

De Kara Peter MALOUMBA

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*