Profanation de Mosquées : L’UMT condamne des « actes de vandalisme » et appelle à l’accélération de la procédure judiciaire

Inoussa Bouraïma, président de l'UMT.

L’Union Musulmane du Togo (UMT) a dénoncé ce mardi, des « actes de vandalisme », suite à la profanation ces derniers jours à Lomé, des mosquées par des inconnus, et invité les autorités à « accélérer » la procédure judiciaire.

Les auteurs de ces actes ont pour mode opératoire de brûler des exemplaires du coran, des nattes, des tapis et autres objets dans ces Mosquées.

Dans une déclaration rendue publique lors d’une conférence de presse, l’UMT « dénonce et condamne avec force tous ces actes de vandalisme et attire l’attention de la communauté nationale et internationale ».

« Les auteurs de ces actes de vandalisme qui cherchent tous azimuts à mettre péril le vivre-ensemble religieux et l’entente inter-religion au Togo ne verront pas leur objectif atteint et les musulmans vivront en parfaite harmonie comme toujours avec toutes les obédiences religieuses », souligne la déclaration lue par l’Imam Latif Mako.

L’UMT « invite la communauté musulmane du Togo à ce pas céder aux provocations et à redoubler de vigilance dans la sécurisation des lieux de culte et continuer à préserver les valeurs de tolérance et du vivre-ensemble ».

Elle appelle « tous les citoyens à dénoncer auprès des autorités compétentes, les auteurs de ces actes de vandalisme » et « encourage les autorités à accélérer la procédure d’enquête, afin de situer l’opinion avec la ferme conviction de mettre fin à ces actes de délinquance dont le dérapage sera préjudiciable à la paix sociale et à la quiétude religieuse ».

L’UMT demande également aux autorités de « redoubler d’efforts pour la sécurisation des lieux de culte dans notre pays ».

Lundi, le ministre de la justice Pius Agbetomey annoncé l’ouverture d’une « enquête », afin de mettre la main sur ces « profanateurs ».

« Il n’y a pas de termes pour qualifier ces actes. Ce sont des actes crapuleux et ignobles. Ce sont des actes criminels. Et je suis sûr que par la grâce de Dieu, on arrivera à découvrir les auteurs de ces actes de vandalisme. Les auteurs de ces actes ont pour objectif de mettre en mal, l’harmonie, la paix intercommunautaire », a-t-il souligné.

Pour le ministre de la sécurité le général Yark Damehame, les « investigations sont déjà lancées ». « Tôt ou tard, on mettra la main sur les auteurs de actes ignobles, qui ne reflètent pas le togolais », a-t-il martelé. FIN

 

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*