PPAAO : Une mission d’appui de la Banque mondiale à Lomé pour examiner l’état d’exécution des principales composantes du projet

Vue partielle de l'assistance.

Une mission d’appui de la Banque mondiale conduite par Mme Aifa Fatimata Ndoye Niane (agroéconomiste principale, chargée du PPAAO-1C) séjourne au Togo pour examiner l’état d’exécution des principales composantes du projet PPAAO, a appris l’Agence Savoir News auprès du ministère en charge de l’agriculture.

C’est la dernière mission de la Banque mondiale à quelques heures de la clôture du PPAAO. Elle débouchera sur des recommandations en vue d’une mise en œuvre diligente des activités, pour une bonne clôture du projet prévue pour le 31 décembre 2019.

Il s’agit d’un véritable cadre de concertation et d’échange avec toutes les structures partenaires, ainsi que la société civile, pour un dernier réglage avant la clôture dudit projet. Les travaux qui ont démarré depuis le 04 novembre prennent fin le 8 novembre.

Mise en œuvre sur une durée de 4 ans, le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest-Projet Togo (PPAAO-Togo) a bénéficié d’une phase additionnelle de 3 ans. Il est financé par la Banque mondiale.

Le PPAAO- Togo vise spécifiquement à : (i) générer, adapter et diffuser un panel de technologies améliorées de production durable des principaux produits végétaux (maïs et riz) et des produits animaux (volailles et petits ruminants) ; (ii) améliorer l’efficience et la performance de la recherche agricole par le renforcement des capacités des institutions de recherche agricole dans les domaines techniques, administratif, financier et de la planification ; (iii) et renforcer l’efficacité, la performance et la pérennité des services de vulgarisation agricole pour les rendre opérationnel. FIN

Ambroisine MEMEDE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*