PND : Le 1er Forum économique Togo-UE en juin à Lomé

Kodzo Adedze (au milieu), face aux journalistes.

Le premier forum économique Togo-Union européenne, rencontre axée sur le Plan National de Développement (PND), se tiendra du 13 au 14 juin à Lomé, a annoncé mercredi le gouvernement lors d’une conférence de presse.

Adopté en août 2018, le PND (2018-2020) est le principal document de référence en matière de planification et d’actions du gouvernement togolais.

Ce Plan a pour objectif de transformer structurellement l’économie nationale, pour une croissance forte, durable résiliente, inclusive, créatrice d’emplois et induisant l’amélioration du bien-être social.

Plus de 400 participants dont 300 entrepreneurs européens et togolais, sont attendus à cette grande rencontre, placée sous le thème: « Bâtir des relations durables et pérennes ».

A travers ce forum, les autorités togolaises entendent surtout faire connaître les grands enjeux économiques togolais aux investisseurs locaux, internationaux et à la diaspora togolaise afin d’engager leurs participations dans le développement soutenu, durable et inclusif du Togo, dans les secteurs et sous-secteurs prioritaires du PND.

« Ce forum marque une nouvelle étape dans le renforcement de la relation Togo/Union européenne et constitue un cadre de visibilité pour promouvoir le Togo comme une destination accessible, durable et sécurisée, et stimuler l’investissement européen au Togo », a souligné Kodzo Adedze (ministre en charge du commerce).

La table d’honneur, lors de la conférence de presse.

« L’environnement est favorable aux investissements au Togo, grâce aux récentes réformes économiques entreprises par le gouvernement togolais. Le climat des affaires est en nette amélioration. Ces efforts ont été récemment récompensés par un saut de 19 places dans le classement Doing Business 2018 », a-t-il rappelé.

Plusieurs activités sont inscrites au programme de ce forum notamment des séances thématiques sur des opportunités d’investissement dans les secteurs économiques, une conférence inaugurale, des rencontres B to B et des séances de réseautage.

Rappelons que le PND s’est donné le défi de faire du Togo, la « plateforme économique par excellence » dans la sous-région.

En cinq années de mise en œuvre du PND, plus de 4622,2 milliards F.CFA (environ 8,3 milliards $) de ressources seront nécessaires pour transformer structurellement l’économie togolaise pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive et créatrice d’emplois, améliorant le bien-être social.

Le rôle du secteur privé est prépondérant. Figure de proue de cette stratégie de développement, les privés pourraient y participer à hauteur d’un peu plus 2999,1 milliards de FCFA (5,4 milliards $), soit 65% du coût global du PND. FIN

Abbée DJAGLO/Rédaction

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*