Missions médicales gratuites: Les bénévoles de l’Ong « Mutualistes sans frontières » posent leurs valises à Kpalimé

Extraction d'une dent à un patient.

L’Ong humanitaire « Mutualistes sans frontières » organise en collaboration du Centre Hospitalier de Kpalimé (CHP) et du ministère de la Santé et de la Protection sociale depuis le 29 octobre et ce pour 15 jours, dans certains villages et écoles de la préfecture de Kloto, des missions médicales humanitaires gratuites en faveur des populations et élèves démunies, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Le but poursuivi à travers cette mission médicale humanitaire, est d’aider les populations et élèves de ces différentes localités de la préfecture sur le plan de la santé, surtout les pathologies des yeux, de dents et de l’Oto-Rinho-Laryngologie (ORL).

Dans leurs prestations, les bénévoles de la mission humanitaire répartis en plusieurs groupes d’ophtalmologues, de dentistes, et de techniciens en ORL ont déjà sillonné des écoles et localités de Kpodzi, de APET, de Kamétonou, de Kuma-Konda, de Tové Agbéssia, de Tové Ahoundjo, de Gbalavé, d’Agripa-Todji, de Kpimé Séva, de Kpimé Kopégan, d’Atchavé, de Danyinou et de Yokélé, Kpimé-Tomégbé, Agomé-Tomégbé.

A ces différents endroits, ils ont dépisté, soigné et offert des médicaments aux patients en majorité élèves et les populations soufrant des maux de dents, d’oreilles ainsi que des lunettes à ceux dont la vue nécessitait des ports de lunettes.

Ces bénévoles ont déjà consulté, soigné et offert des médicaments et des lunettes à plus de 8.000 personnes et compte aller au-delà de ce nombre.

Les opérations de dépistages et les soins sont organisés sur place dans les villages et écoles, et les cibles prioritaires sont les enfants, élèves et les personnes âgées. Ces personnes sont appareillées avec les dispositifs adaptés à leurs besoins (audio, optique, dentaire).

Outre la mission médicale humanitaire, l’Ong « Mutualistes sans Frontières » avait au préalable renforcé les capacités du personnel soignant qui ont accepté de les aider dans cette mission médicale.

Il s’agit des transferts de compétences à ces professionnels de santé locaux en développant en leur niveau un réseau dans le handicap, et le sensoriel à travers une plateforme de formation. Ainsi par cette formation, il est question de mettre sur pied un dispositif capable de prendre le relais en lieu et place de cette Ong.

« Il ne faut pas oublier que chaque fois qu’on intervient, on forme aussi le personnel soignant local, car la formation est très importante car elle permet qu’un jour si on ne venait plus, les agents formés puissent avec notre appui prendre le relais », a souligné Aziz Yann Ouali.

Il a précisé qu’il est important de monter un dispositif avec les Togolais ainsi que des professionnels de la santé qui seront susceptibles de travailler sur le terrain avec l’appui de l’Ong « Mutualistes Sans Frontières ».

Vue des patients…

Aziz Yann Ouali a précisé également qu’il se peut dans les années à venir, l’association ne puisse plus venir, ajoutant qu’avec ce dispositif mis en place par des mutualistes en collaboration avec des Togolais, les missions médicales puissent être menées avec leurs soutiens.

Le but dans les années à venir est de faire en sorte que l’association puisse être permanente même sans les membres des mutualistes.

Le chef de mission a promis améliorer le cadre de travail du personnel soignant de l’hôpital de Kpalimé, notamment le renouvèlement des fauteuils d’opération du cabinet dentaire, l’équipement du plateau technique ophtalmologique, la dotation de l’hôpital d’une ou de deux ambulance, et le montage d’un laboratoire de prothèse dentaire au profit de la population.

Rappelons que le coup d’envoi des activités de la mission humanitaire médicale a été donné par le préfet de Kloto Assan Koku Bertin.

Ce dernier a salué l’initiative de cette mission qui vient en appui aux actions du gouvernement dans la lutte contre les différentes pathologies dont souffrent les populations.

L’Ong « Mutualistes Sans Frontières » a 22 ans d’expériences sur le terrain et travaille dans le domaine de la santé notamment dans le dentaire, l’optique, l’audio prothèse, la médecine générale, l’obstétrique, la prévention et la handicap.

Elle représente un groupe « Vous Y Viendrez » (VYV), qui est un groupe de mutualistes en France.

« Mutualistes Sans Frontières » contribue aussi à relever les défis de la santé en Afrique et tout particulièrement dans les pays d’Afrique francophone.

Les équipent apportent également leurs expertises pour la création et l’aménagement localement des structures médicales spécialisées et la formation de professionnels de santé. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*