MCC : Encore une bonne nouvelle pour le Togo, 14 indicateurs validés

Selom Komi Klassou, Premier ministre togolais.

Le Togo a validé 14 indicateurs (soit  2 indicateurs de plus que l’année dernière), selon la +carte des scores 2019+, publiée par le Millenium Challenge Corporation (MCC), a appris mercredi soir l’Agence Savoir News auprès de la Cellule MCA-Togo.

Le MCC a publié lundi dernier — au titre de l’année fiscale 2019 — l’évaluation annuelle des performances des pays participant au processus compétitif de sélection à ses différents programmes d’investissements en faveur du développement.

« Cette évaluation relative aux trois catégories d’indicateurs (Bonne Gouvernance – Liberté Économique – Investissement dans le Capital Humain) est la 16ème du genre et concerne 80 pays dont le Togo. De la lecture de la carte des scores 2019, il ressort que notre pays a validé 14 indicateurs, soit 2 indicateurs de plus que l’année dernière et 9 indicateurs depuis la création de la Cellule MCA il y a cinq ans », souligne un communiqué de la Cellule MCA-Togo.

Ainsi, avec ses quatorze indicateurs validés, poursuit le texte, le Togo se distingue de nouveau en occupant la deuxième position derrière le Sénégal, s’agissant des pays ouest africains éligibles audit programme.

Par rapport à la carte des scores 2018, les progrès nouveaux concernent la validation des indicateurs relatifs aux dépenses dans la santé et à la politique commerciale.

Pour la troisième année consécutive, le Togo a satisfait les trois critères d’éligibilité au programme Compact à savoir: la validation de l’indicateur « maîtrise de la corruption », la validation des indicateurs de droits démocratiques (droits politiques et libertés civiles) et la validation de la majorité des 20 indicateurs avec au moins un indicateur au vert dans chaque catégorie.

« Cette bonne performance du pays, malgré les soubresauts liés au contexte politique, est l’affirmation claire d’une volonté politique au plus haut niveau, portée par le Chef de l’État et dont le leadership a permis d’opérer d’importantes réformes dans les secteurs stratégiques tels que (i) les infrastructures économiques, (ii) la lutte contre la corruption, (iii) les libertés publiques, (iv) les libertés politiques, (v) l’amélioration de l’environnement des affaires, et (vi) la modernisation de la justice », souligne le communiqué dont l’Agence Savoir News a obtenu copie.

La Cellule MCA-Togo « reste fortement engagée à poursuivre cette dynamique en vue de relever les défis tels que le renforcement de la gouvernance politique et économique notamment la lutte contre la corruption, l’accès au foncier, l’accès au crédit et les droits démocratiques ».

C’est une grande bonne nouvelle pour les autorités togolaises, au lendemain du rapport Doing Business/2019,  document dans lequel le Togo a réalisé une belle performance.

Le Togo occupe la 137ème place dans ce rapport, contre la 156ème place en 2018, sur les 190 économies étudiées. Ce bond de 19 places fait du Togo, le seul pays de l’Afrique ayant enregistré la plus grande progression cette année.

Organisme gouvernemental des États-Unis d’Amérique, Le Millenium Challenge Corporation (MCC) est une Initiative du Président Georges Bush, consacrée en 2004 par une Loi du Congrès Américain. Cet organisme a la charge de gestion du Millenium Challenge Account (MCA).

Cette aide dont l’objectif est de réduire la pauvreté à travers la croissance économique durable est destinée d’une part aux pays en développement qui démontrent leur engagement pour le développement économique et la lutte contre la pauvreté, en satisfaisant des critères reconnus, acceptés par tous et indépendants de l’Administration, et d’autre part à ceux où l’aide rencontre les meilleures opportunités pour atteindre les résultats attendus, autrement dit, pour être efficace.

Pour être éligible au programme MCA, le pays doit remplir certains critères de performance, notamment la gouvernance juste, l’investissement dans le capital humain, et l’encouragement de la liberté économique. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*